Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la poirée

Réussir la culture de la poirée


Ce légume, fort simple à cultiver, est connu sous bien des noms différents : poirée, bette, joutte, blette, carde. La bette est un des légumes les plus riches en fibres, ce qui la rend très efficace dans la lutte contre la paresse intestinale. Ses feuilles sont une excellente source de vitamine C (35 mg aux 100 g) aux propriétés anti oxydantes reconnues.





Climat : Tempéré.

Exposition : Ensoleillée.

Sol : Profond et frais.

Semis : En place, d'avril à fin mai. Semer en poquets de 3-4 graines.

Espacement : 40 cm sur la ligne, en ligne distante de 40 cm.

Récolte : 2 à 2,5 mois après le semis.

Bons mariages : La poirée apprécie la proximité de la carotte, du chou-rave, du radis, du navet et du haricot nain. Par contre il faut éviter de le faire voisiner à côté du poireau.

Fertilisation : La poirée appréciera qu'on lui prépare le terrain en automne avec un Engrais Potager et des apports de compost. En revanche les fumures fraîches sont à éviter. Durant la culture un apport de fertilisant à base d'algue (Bioalgua) constitue un excellent fortifiant.

Entretien : Tenir le sol frais jusqu'à la levée, qui a lieu en général au bout de 10 à 12 jours. Lorsque les plants ont quelques feuilles, ne conserver que le plus vigoureux par poquet. Binages et sarclages sont de rigueur durant la culture. Arrosages fréquents. La poirée redoutant la sécheresse le paillage est recommandé en cas de fortes chaleurs.

Maladies et parasites : Si certaines maladies touchent la poirée, elles ne requièrent pas pour autant un traitement curatif.
Le mildiou, qui recouvre les feuilles de poirée d'une poussière grise, peut être prévenu grâce à pulvérisation de Bouillie Bordelaise. Une action curative peut être envisagé dès l'apparition des symptômes.
La cercosporiose et la rouille font dépérir le feuillage de la poirée après l'avoir souillé de petites taches jaunes ou rouille. Ces maladies peuvent être traitées comme le mildiou.

Les jeunes plants, parfois agressés par les pucerons noirs, peuvent être traités à la rosée du soir par des pulvérisations d'insecticide Anti-Puceron à base de Pyrèthre.
Lorsque ce sont des noctuelles défoliatrices qui s'en prennent aux feuilles de poirée il est alors bon de traiter avec un Insecticide Biologique issu de Bacillus Thurengiensis.

Rotation des cultures : Il convient d'attendre 3 à 4 ans avant de faire revenir la poirée au même endroit.
T_FEDESAMARTH