Revendeurs
En 3 clics

A la découverte d´Ernest Turc

Ernest Turc, c'est un nom connu de tous les professionnels du secteur et c'est aussi une entreprise réputée et reconnue. Rencontre avec cette société familiale de l'Anjou, puisant sa force dans son histoire pour vous offrir qualité, innovations et diversité.  

Voyager pour diversifier  

Au regard de l'histoire de cette entreprise familiale, on a le sentiment que c'est avant tout leurs voyages qui leur ont permis de se développer, de se structurer et d'innover.
Tout commence dès le XIXème siècle, non pas en Anjou, mais dans les Alpes, où la famille Turc y cultive des plantes alpines. Chaque hiver, ces horticulteurs partent sillonner la France et l'Europe pour vendre leur production, dans des régions plus clémentes et plus riches. C'est lors de ces voyages que la collection végétale Turc s'agrandie, grâce à la curiosité horticole quasi génétique de la lignée Turc. L'Europe toute entière devient leur terrain de jeu : ils y vendent leurs produits et y trouvent des trésors de diversité. Certains voyages sont même faits jusqu'en Amérique du Nord. 

Visionnaire, Adolphe Turc, né en 1845, se rend vite compte que l'Anjou est en passe de devenir le bassin de production incontournable que l'on connait aujourd'hui. Son épouse et lui-même s'installent donc à Angers et consacrent leur vie à l'horticulture. C'est leur deuxième fils, Ernest, qui donnera plus tard son nom à l'entreprise familiale :"Etablissements Ernest Turc".  

Le pari de la création variétale 

A la mort d'Ernest, c'est sa veuve, Berthe, qui prend les rênes de l'entreprise. Elle prend le pari de miser sur la création variétale pour faire prospérer l'entreprise. Son instinct l'avait bien guidée : l'entreprise devient très rapidement une référence pour les nouvelles variétés de dahlias, cannas et glaïeuls. Robert, l'un des fils d'Ernest et Berthe, parviendra dès les années 80, à hisser l'entreprise au statut de premier spécialiste français d'oignons à fleurs.
Plus tard, et toujours sur le créneau de la création de nouvelles variétés, les successeurs installent un laboratoire de recherche à la pointe de la technologie, et notamment en ce qui concerne la culture dite in vitro.  

L'acquisition de terres arables en Bretagne va permettre plus tard à l'entreprise de développer une gamme de bulbes à floraison printanière : tulipes, jacinthes, iris, muscaris, narcisses, etc...  

Aujourd'hui 

Bertrand Turc perpétue la tradition horticole au sein de la famille. L'entreprise se développe, se structure, s'agrandie pour répondre sans cesse aux nouveaux besoins et aux nouvelles attentes des consommateurs.  

L'activité de création variétale se perpétue au sein de l'entreprise. Chaque année, au terme de plusieurs années de recherche et grâce à des équipes chevronnées de chercheurs, ingénieurs et techniciens, l'entreprise parvient à proposer de nouvelles variétés, toujours plus adaptées aux nouvelles contraintes : évolutions des tendances (couleurs, formes, parfums, etc...), besoin de plantes plus résistantes à la sécheresse, aux maladies, aux pathogènes, mais aussi améliorer la qualité des bulbes grâce à des techniques de culture mieux adaptées, appréhender les solutions qui permettront de proposer sur le marché des bulbes bio à grande échelle, etc... Tels sont les défis auxquels doit faire face cette entreprise toujours familiale qui peut se vanter aujourd'hui d'être le leader français du bulbe à fleur et de la semence potagère et florale.  

La qualité : leur leitmotiv  

Au delà de l'obsession de toujours proposer plus de diversité et de toujours répondre aux nouvelles attentes du marché et des consommateurs, le leitmotiv de l'entreprise se trouve être la qualité. Pas question pour l'entreprise de proposer à la vente un produit qui ne serait pas irréprochable. Et pour ce faire, des équipes spécialisées veillent au grain étape après étape. Des premiers pas de la création variétale à l'achat du client, tout est contrôlé pour assurer une qualité exceptionnelle aux bulbes et oignons à fleur Ernest Turc.   
T_FEDESAMARTH