Revendeurs
En 3 clics

Engrais vert: Trèfle incarnat

LE TREFLE INCARNAT  
Trifolium incarnatum 
Famille des Fabacées 
Le trèfle incarnat se distingue des autres trèfles par ses tiges dressées, velues et surtout par des fleurs généralement rouges pourpre.
Il s'adapte à différents climats et sols, valorise bien les sols pauvres et se développe bien dans les sols sains argilo siliceux et silico argileux à pH proche de la neutralité.
Cet engrais vert est essentiellement semé en été pour être ensuite pâturé ou ensilé tôt au printemps. 
Atouts :  
- Le trèfle incarnat améliore la structure du sol. Son système radiculaire peu actif en hiver le devient ensuite avant même le réveil de l'appareil végétatif aérien. Il colonise de façon exceptionnelle les 15 premiers centimètres du sol. Les racines peuvent descendre jusqu'à 40-60 cm de profondeur.
- Le trèfle incarnat est donc un engrais vert intéressant, comme toutes les légumineuses, il fixe l'azote de l'air et enrichit le sol. Il peut se conduire en culture dérobée entre 2 maïs par exemple.  
Hauteur : 20-50 cm 
Date de semis : août-septembre 
Dose : 250g à 300gr/100m² 
Précautions à prendre :  
- Le trèfle incarnat est sensible à la neige et au gel. 
- Il s'ensile bien car il est riche en glucides solubles. Toutefois, il est conseillé de hacher finement et de soigner la fermeture du silo. L'apport d'un conservateur acide est une garantie supplémentaire de réussite. Cependant, le trèfle incarnat n'est pas toujours facile à préfaner car c'est un fourrage riche en eau que l'on exploite à une époque où 2 à 3 jours consécutifs de beau temps ne sont pas garantis.  

Instructions :  
La culture du trèfle incarnat nécessite préalablement une préparation du sol. Le bêchage de la parcelle doit faciliter le développement des racines. Cette étape doit s'accompagner d'un désherbage méticuleux pour limiter la concurrence avec des plantes adventices. Il faut de plus que la terre soit fine en surface.  

Source : Gnis 
T_FEDESAMARTH