Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la ciboulette

Mise en place :  

Même si elles sont robustes et capables de se développer dans des conditions difficiles, ciboule et ciboulette préfèrent les sols frais, relativement riches et bien exposés. Elles sont parfois un peu longues à germer. Semez-les en godets en mars-avril, par pincée de quatre à cinq graines, à 1 cm de profondeur, avant de les planter à environ 20 cm en tous sens lorsque les plants sont assez forts. Plus rapide, il est possible des les multiplier par division de touffe au printemps ou à l'automne.  

Entretien :  

Ces deux vivaces étant installées pour une durée assez longue, déseherbez soigneusement les premiers temps. Il est d'usage de couper les fleurs au fur et à mesure de leur apparition pour ne pas "fatiguer" les pieds et favoriser l'émission de nouvelles pousses. Pour des raisons analogues, il est conseillé de les diviser, voire de les déplacer au bout de 3 ou 4 ans.    


Maladies et ravageurs :  

Hormis une situation trop à l'ombre et un sol vraiment compacté ou gorgé d'eau en hiver, ciboule et ciboulette ne craignent rien.    


Récolte et conservation :  

Coupez au fur et à mesure les jeunes pousses. Consommez-les le plus rapidement possible : congélation ou séchage s'avèrent souvent décevants.    


A table :  

Les feuilles émincées, à la saveur relevée rappelant l'oignon, s'emploient crues, pour parfumer les crudités, les sauces, les viandes blanches, etc.
T_FEDESAMARTH