Revendeurs
En 3 clics

Quelques conseils sur l´irrigation

L'irrigation, qu'est-ce que c'est ? 
C'est un système qui permet d'apporter aux cultures l'eau suffisante pour un bon développement. Elle peut être localisée (goutte à goutte, gaine poreuse) ou non (aspersion). 
Quel système choisir ? 
Goutte à goutte et gaine poreuse (systèmes localisés) : 
Avantages : apport des besoins spécifiques de chaque culture et sur le pied, très peu de pertes, meilleure levée des semis, peu de développement de « mauvaises herbes » 
Inconvénients : mise en place contraignante, possibilité que les tubes se bouchent 
Aspersion (pour les grandes surfaces) : 
Avantages : apport sur le feuillage, mise en place facile et peu de matériel nécessaire 
Inconvénients : pertes en eau importantes, apports inhomogènes et calculés pour l'ensemble des cultures, attention aux brûlures par le soleil et aux maladies.
Sinon il reste toujours le fidèle arrosoir!!! 
Gérer son irrigation : 
Les deux risques pour les cultures irriguées sont le stress hydrique (manque d'eau) et l'asphyxie racinaire (excès d'eau). Pour les éviter, les apports en eau doivent être réfléchis en fonction du type du substrat, des besoins de la culture et du climat. Par temps chaud, arroser le soir pour limiter l'évaporation ; quand les nuits deviennent fraîches, préférez l'arrosage matinal.
L'idéal serait que le volume d'eau apportée soit égal au volume d'eau consommée. Pour mieux adapter votre irrigation, ci-dessous un tableau des besoins en eau des principales familles en fonction du stade de développement. Volumes indiqués en litre par m² par jour. (Source : Terrevivante)
Le premier chiffre correspond à la quantité d'eau à apporter dans la moitié Nord de la France et le second à celle à apporter dans la moitié Sud de la France. 
Ail : végétation -/3 
formation du bulbe 3/5 
Asperge : récolte -/- 
végétation 3/4.5 
Artichaut : végétation 2/5 
Production 5/7.5 
Betterave : jusqu'au grossissement de la racine 3/4.5 
grossissement de la racine : 4/6 
Carotte : premiers mois (arrosages faibles et fréquents) : 2/3 
ensuite 4/6 
Chou-fleur : croissance 2 à 4/3 à 6 
grossissement de la pomme 5 à 6/7 à 9 
Haricot (arroser régulièrement sans mouiller le feuillage) : 
Jusqu'à la floraison 3/4.5 
Nouaison 4/6 
Laitue :  
Jusqu'au stade rosette 2/3 
Jusqu'à la pommaison 4/6 
Melon (arroser très régulièrement) : 
Jusqu'à la floraison 0.5/1 
Récolte 3/6 
Oignon :  
Végétation -/3 
Grossissement du bulbe 3/6 
Pomme de terre :  
Avant tubérisation 2/3 
Tubérisation 4/6
Poireau : 3/5 
Tomate, poivron, aubergine, courgette : 
Jusqu'à la floraison 2/3 
Grossissement des fruits 4/6
T_FEDESAMARTH