Revendeurs
En 3 clics

Comment conserver mes courges ?

Il est indispensable de respecter quelques règles simples, et certaines ont alors des capacités de conservation allant de quelques mois à deux ans ! Pour cela, attendre la complète maturité du fruit, en général autour du mois d'Octobre, avant les gelées cependant.
Un des meilleurs moyens est d'observer le pédoncule, qui devient liégeux quand le fruit est prêt. Attention, même si il est très tentant de les saisir par cet appendice, tant il semble avoir été conçu pour servir de poignée, ne jamais attraper les courges par ce fameux pédoncule. Cela ne manquerait pas d'occasionner d'invisibles lésions, immanquables causes de pourrissement.
Les fruits doivent être coupés au plus près de la tige, laissés sécher une journée au soleil, puis rentrez-les au chaud, sans les heurter bien sûr, dans un local bien sec et ventilé : entre 12 et 20°C.
Pour les petites quantités, un haut d'armoire ou de placard dans la maison est idéal. 

Il vous reste plus qu'à cuisiner tout cela.L'incroyable diversité de saveurs et de textures des courges vous permettra de quasiment tout tenter en fonction de l'espèce et de la variété retenues. La liste est longue, certaines pouvant se consommer crues râpées, d'autres en tartes ou flans, d'autres encore sautées à la poêle ou en frites, sans oublier les nombreuses variétés que l'on peut farcir, celles que l'on réduira en soupes ou purées, et bien sûr les variétés à chair filandreuse s'apprêtant comme des spaghettis, à la bolognaise, carbonara, etc. 

Voir nos fiches recettes sur le sujet : Comment cuisiner les courges ?
T_FEDESAMARTH