Revendeurs
En 3 clics

02 - Les jeunes plants au Potager des Oiseaux

Jeudi 10 avril : réception du colis Ste Marthe à l'Estaminet. Nos petits plants déjà chéris sont bien là, dans leurs seyants blisters verts. 
En accompagnement : un « guide des cultures et des recettes de cuisine » ainsi qu'un « calendrier » qui seront très utiles mais là, pour le moment, nous sommes surtout pressées d'ouvrir... 

Ouf ! Tout va bien : les basilics et tomates des deux premières boîtes sont en parfait état ! 

Pas de temps à perdre : tandis que l'une prépare godets et étiquettes, l'autre ouvre les blisters, dégage les plants et installe précautionneusement chacun dans le terreau fraîchement acheté. Après cela, un bon bain s'impose.  

Peu à peu, toutes les boîtes sont ouvertes et chaque plant, dans son godet, dûment baigné puis égoutté, va prendre place dans la mini serre acquise l'année dernière chez Ste Marthe.  

Ainsi, tomates, basilics, coriandre, persil, courges, courgettes et thym de Provence (44 godets) y reprendront des forces jusqu'aux saints de glace, (St Mamert, St Pancrace et St Servais... qu'on ne trouve plus guère dans les calendriers actuels) les 11, 12 et 13 mai.  

La mini serre, entrebâillée en l'absence de jardiniers, est grande ouverte aux rayons du soleil dès qu'ils sont là (les jardiniers et... les rayons du soleil !).  

Le week-end des 12 et 13 avril, une fois de plus, le Potager des Oiseaux, paré de ses plus beaux atours de printemps, suscite l'admiration des voisins, touristes, familles et passants.  

Samedi 12, ont été semés les haricots (3 carrés et 3 rangs par carré), des « rames » et des nains. En fait, il y aura plus de nains que prévu car, après vérification dans le catalogue Ste Marthe, il s'avère que les Fructidor
Fructidor et les Cocagne sont... des haricots nains (Aïe ! Ce n'était pas indiqué sur les sachets de graines!).  

Petit tour des carrés ce matin pour vérifier si tout va bien et arroser un peu, aidée en cela par des petits jardiniers en herbe munis d'un mini-arrosoir en plastique. Les précieuses nouveautés de Ste Marthe : plante à curry, plante à huître, qui ne manquent pas de susciter la curiosité des visiteurs, chénopode chénopode, chou perpétuel ainsi que les capucines tubéreuses, mis en terre le week-end dernier (les 7 et 8 avril) ont bien repris et sont en pleine forme. Il faudra un peu de patience pour voir poindre l'igname et la raiponceet lever les semis de poirées à tige jaune ou rouge et de chou-rave bleu azur. Peut-être quand la pivoine sera en fleurs?  

Mais il y a dans notre jardin, en attendant, largement de quoi se réjouir les yeux et le cœur.  


Crédits photos : ©Catherine Choumeurthe ©Joëlle Segerer.
T_FEDESAMARTH