Revendeurs
En 3 clics

Récolter et stocker

Quand récolter ?


Si certains fruits peuvent se récolter avant maturité et continuer d'évoluer en cours de stockage, ils ne doivent cependant pas être cueillis trop longtemps avant leur stade optimal.
La récolte doit se faire par temps sain pour que les légumes soient rentrés secs.
N'hésitez pas, si le temps le permet, à laisser sécher vos fruits et racines une journée (attention néanmoins à l'humidité nocturne en automne).  

Où stocker mes récoltes ?


A priori rien de plus simple : à la cave et au grenier, comme dans n'importe quelle ferme ! C'est-à-dire dans un lieu sec et ventilé pour les bulbes, les grains et les courges, dans un autre à température stable, avec une atmosphère humide et à l'obscurité, pour les légumes-racines.
Les deux endroits doivent être hors gel. Mais on dispose souvent de combles aménagés et d'un garage plutôt que d'une cave. Alors que faire de ses légumes ?  

Pour les légumes qui aiment le sec


A la maison tout simplement. Les légumes sont beaux ! Quelques tresses d'ail, un panier d'oignons, de jolis bocaux de haricots secs ou des corbeilles de courges ne dépareront pas forcément votre intérieur, bien au contraire.  

Pour tous les autres


Le plus simple : le silo


Si cet aménagement ne coûte rien, il demande du temps lors de la réalisation, mais également chaque fois que l'on va se servir. Il faudra effectivement ôter et remettre les couches de paille et de terre protectrices.  

La cabane de paille


La difficulté consiste alors à trouver de petites bottes de paille, "denrée" de plus en plus rare !
La paille peut être stockée au sec pour l'hiver avant d'être étalée, en paillage bien sûr, au cours de la saison suivante.
Si ce type de construction demande un peu de travail, imaginez la qualité du résultat : en une demi-journée, une pièce de dimension raisonnable avec des murs isolants de 50cm d'épaisseur est installée !
Les plus courageux peuvent aussi prévoir ce type de construction en "fixe" à l'extérieur : les bottes seront alors prises dans une ossature bois avant d'être soigneusement enduites en trois fois au moins avec du mortier de chaux naturelle, par exemple. 

Une pièce aménagée


Dans un sous-sol, un garage, un bâtiment, une cabane de jardin ou un modeste appentis, il est peu onéreux et vraiment pratique de "sur-isoler" une petite pièce de 15m²? Veillez en revanche à prévoir une bonne ventilation.  

Le tambour de machine à laver


Loin des coûteux investissements, le potager est aussi l'occasion de faire preuve d'esprit pratique et d'imagination pour donner une seconde vie à des objets que l'on pensait hors d'usage.
Achetez pour une somme dérisoire des tambours de machine à laver. Avec un peu de chance vous en trouverez de machine industrielle, relativement vastes. Ne prenez pas ceux qui s'ouvrent en coulissant, ils se coincent avec la terre. Rebouchez bien avec un petit grillage les trous d'axe et enterrez les tambours. Recouvrez-les d'une planche et d'une feuille en plastique : et voilà ! Rangez les légumes verticalement, comme ils étaient avant arrachage. Vous conserverez ainsi carottes, betteraves crapaudines et céleris-raves, jusqu'au printemps avec de très faibles pertes de qualité gustative.
T_FEDESAMARTH