Revendeurs
En 3 clics

Lutter contre l´altise

Que sont les altises ?


Les altises sont de petits coléoptères appartenant au genre Phyllotreta, psylliodes.... Elles perforent les cotylédons et le feuillage de nombreux trous de forme ronde et les détruisent partiellement. La croissance de la plante en est ralentie et les produits dévalorisés. Toutes petites, elles mesurent entre 1,5 et 5 mm de long et ont des couleurs noires, bleues ou vertes aux reflets métalliques. Certaines portent des bandes jaunes. Elles possèdent des pattes arrières très développées qui leur permettent de bondir lorsqu'elles sont dérangées. Cette particularité est à l'origine de leur surnom, « les puces de terre ».
Les adultes se nourrissent des feuilles tandis que les larves, discrètes, préfèrent les racines mais celles-ci ne semblent pas affecter la croissance de la plante. 

Quelles conditions favorisent l'arrivée des altises ?


Les périodes de chaleurs et de sécheresses sont favorables aux altises. Elles sont particulièrement actives de mai à août.
Les altises hibernent sous les feuilles, les résidus ou dans le sol et sortent de leur période d'hivernation au mois de mai. D'abord attirées par les plantes sauvages, elles ne tardent pas à se diriger vers les cultures au potager. Lorsque la plante hôte a été repérée, les adultes se nourrissent pendant plusieurs semaines des feuilles de la plante hôte avant que les femelles pondent une centaine d'œufs au pied de la plante. Les larves apparaissent environ 2 semaines plus tard et se nourrissent des racines pendant 15 jours avant d'atteindre le stade de pupe et finalement émerger sous la forme d'un adulte une douzaine de jours plus tard. 

Quelles plantes sont principalement attaquées par les altises ?


Elles attaquent principalement les plantes appartenant à la famille des brassicacées comme les navets, les radis, la roquette, les choux, rhubarbe, raifort,... et quelques autres plantes potagères comme les betteraves et les poirées, les pommes de terre, le maïs, les fraisiers... Les semis et les jeunes pousses sont particulièrement sensibles. 

Comment lutter contre les altises ?


Arrosez le feuillage régulièrement et maintenez le sol frais.
Des binages réguliers aux pieds des plantes dérangeront les pontes.
Epandez des morceaux de plantes répulsives fraîches comme le romarin dans la culture à protéger.
Placez un filet anti-insectes dès la levée ou la transplantation.
Enfin, le pyrètre végétal est une solution en traitement curatif, si les cultures ont été envahies.
T_FEDESAMARTH