Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la coriandre

Originaire du Moyen-Orient et d'Asie, elle est cultivée depuis l'Antiquité en Europe pour ses vertus médicinales et aromatiques. Son nom vient du grec koris signifiant « punaise », un « hommage » à son parfum dégagé par les feuilles fraiches et les graines... Elle est entièrement comestible : les feuilles, les graines et même les racines se dégustent ! 

Réussir le semis de la coriandre


Exposition


Choisissez une situation ensoleillée, et abritée pour la coriandre. Elle est très bien adaptée aux climats tempérés. 

Sol


Elle appréciera un sol léger, meuble, bien drainé, riche et des apports en eau modérés. Elle préfèrera les sols limoneux ou sableux. 

Semis


On sème la coriandre en avril-mai ou en août-sep¬tembre. Le semis se fait en place, en rangs espacés de 30 cm, en poquets de quatre ou cinq graines espacés de 20 cm. On ne conserve ensuite qu'un plant à la levée. La germination des graines est longue et demande entre 15 et 21 jours ! Pour l'accélérer, il est préfé¬rable de faire tremper les graines 12 heures avant de les semer. 

Les bons mariages


La coriandre se plait aux côtés des betteraves, carottes, concombre, choux, pommes de terre, anis. Elle n'appréciera pas la proximité du fenouil et de la sauge. 

L'entretien


Désherbez et maintenez le sol frais. Pour forcer la plante à se ramifier, pincer la des quelle atteint une hauteur de 4 cm. La coriandre possède un cycle très rapide et sa montée à graines se produit en quelques semaines. Plutôt que de couper les fleurs, laissez-la se montrer généreuse et se ressemer sur place et, bien sûr, récoltez quelques graines. Les amateurs de son feuillage seront obligés en revanche de la ressemer toutes les 3 semaines environ pour en couper régulièrement.  

La récolte de la coriandre


Un mois et demi plus tard, vous pouvez commencer à cueillir les feuilles au fur et à mesure de vos besoins et avant la floraison. Laissez les graines se former sur les inflorescences. Lorsque leur couleur tire vers le brun clair, coupez l'inflorescence et faîtes la sécher à l'ombre, la tête en bas, avec un récipient dessous pour collecter les graines. Les graines se conservent très bien au sec dans un récipient hermétique. 

Maladies et parasites


Elle ne semble pas être affectée par une quelconque maladie ni ravageur. Elle éloignerait les doryphores et attirerait les abeilles, ces pollinisatrices si bénéfiques au jardin !  
T_FEDESAMARTH