Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de l´hysope

Aromatique, médicinale, ornementale mais aussi méllifère, le jardinier à de nombreuses raisons de cultiver l'hysope ! Cette Lamiacée à fleurs bleues, parfois roses ou blanches, forment de superbes petits buissons d'une soixantaine de centimètres très prisés par les abeilles et autres insectes pollinisateurs. 

Réussir le semis de l'hysope


Exposition


L'hysope aime les situations bien ensoleillées. Elle est très présente en région méditerranéenne et se développe aussi bien dans les climats arides qu'en altitude. C'est une plante rustique qui résiste jusqu'à -10°C. 

Sol


L'hysope aime les sols plutôt frais, secs, légers, à tendance calcaire. 

Semis


Semez-la à 1 cm de profondeur en terrine ou en godets sous châssis en mars-mai ou en extérieur en mai à juillet. Le repiquage en godets a lieu quand les plantules atteignent 4 à 5 cm. On peut également multiplier l'hy¬sope par division de touffes de fin mars à fin septembre. 

Réussir la plantation de l'hysope


Quand les plantules atteignent envi¬ron 15 cm, installez-les en pleine terre à environ 60 cm en tous sens. 

Les bons mariages


L'hysope éloigne les mouches blanches des choux et stimule la croissance des raisins. 

L'entretien


Couper les fleurs au fur et à mesure de leur apparition favorise l'émis¬sion de feuilles tendres, mais prive de pollen de nombreux auxiliaires. Quelques coupes régulières et une taille un peu plus sévère à l'au¬tomne permettent de maintenir un joli port. 

La récolte de l'hysope


La floraison s'étale de juin à août. Fleurs et feuilles se consomment fraîches au fur et à mesure des besoins. Récoltez les de préférence le matin une fois que la rosée déposée sur la plante a séché. On peut également faire sécher les feuilles à l'ombre et les conserver entières dans des réci¬pients hermétiques avec une perte modérée de leur saveur. 

Maladies et parasites


Plante-hôte du potager, très mellifère, l'hysope ne redoute rien d'autre que les excès d'eau ou les sols acides. Elle sera parfois affectée par la rouille. Eliminez les parties atteintes et évitez de les mettre au compost. En cas de contamination généralisée, pulvérisez un produit à base de cuivre ( bouillie bordelaise...)  
T_FEDESAMARTH