Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la mélisse

Reconnaissable entre toutes à son parfum citronné très caractéristique, cette vivace rustique doit son nom à son très fort pouvoir attractif sur les abeilles, mélissa signifiant « abeille » en grec. Si elle était très appréciée des médecins arabes du Moyen Âge, sa réputation de plante médicinale est plus récente en France. Cest au tout début du xviie siècle quelle prend une place de premier plan, quand les moines de lordre des Carmes déchaussés installés à Paris créent la célèbre eau de mélisse des Carmes, élixir favori de Richelieu et toujours produite de nos jours. 

Réussir le semis de mélisse


Exposition


La mélisse se plairait en situation ensoleillée ou à la mi-ombre. Elle fleuriront davantage au soleil. 

Sol


La vivace très vigoureuse pousse dans tous les sols ! Elle appréciera les terres légères, bien drainées et fertiles.  

Semis et plantation de mélisse


Semez-la au mois de mai à 1 cm de profondeur en godets de quatre ou cinq graines à éclaircir, ou en ligne, en pépinière. Les plants seront ensuite installés en place à 60 cm en tous sens. Plus rapide, en septembre-octobre ou en avril, il est également possible de diviser dan¬ciennes touffes. 

Lentretien


Paradoxalement, les seuls soins à lui prodiguer sont de limiter son expansion : ne laissez pas fleurir ni se disséminer cette petite vivace qui peut rapidement savérer invasive. 

La récolte de la mélisse


Environ 5 mois après le semis ou 2 mois après la division de printemps, cest lheure de la récolte ! Pour une consommation en feuilles fraîches, cueillez au fur et à mesure des besoins de mai à juillet. Si vous voulez les faire sécher, coupez les tiges quand elles sont en boutons, faites-les sécher à lombre, la tête en bas puis conservez-les entières dans des bocaux hermétiques, à lobscurité, jusquà la récolte suivante. 

Maladies et parasites


Escargots gourmands ou limaces affamées peuvent parfois se mon¬trer friands de la mélisse jusqu'à n'en laisser que les nervures. Epandez un bandeau de cendres de bois ou semez un mélange anti-limaces. Vous pouvez aussi installer une muraille anti-limaces ou utiliser des auxiliaires contre les limaces.
Elle peut aussi être touchée par loïdium. Espacez les plants et détruisez rapidement et au fur et à mesure les feuilles infectées pour éviter une contamination. Le produit anti-oïdium le plus utilisé reste le soufre, mais les décoctions de prêle ou les pulvérisations dalgues de Bretagnes seront aussi efficaces.
La spetoriose provoque lapparition de taches brunes sur les feuilles, qui jaunissent puis se dessèchent. Le champignon responsable de la maladie apparait lors des temps humides, notamment en automne. En prévention, stimulez les défenses de vos plantes avec des purins de consoude, orties, ou utilisez un produit à base de cuivre.  
T_FEDESAMARTH