Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture du poire melon pepino

La poire-melon était déjà cultivée en Amérique du Sud à l'arrivée des premiers grands navigateurs. Pourtant, à la différence de nombreux autres fruits et légumes allant des tomates au maïs en passant par les haricots ou les pommes de terre, les conquérants européens ne semblèrent pas en faire grand cas. Il faut attendre 1875 pour que Samuel Wallis l'introduise en Europe et 1877 pour que les premières cultures aient lieu en France, à Nice. Malgré de bons résultats d'un point de vue gustatif, sa culture n'a pas convaincu. Il est vrai que les poires-melons sont peu productives sous nos climats, mais la beauté de la plante et la finesse de ses fruits lui valent tout de même une petite place au soleil dans nos potagers. Cultivée en extérieure la poire melon se cultive comme une annuelle.  

Réussir le semis de poire-melon


Exposition


Comme leurs proches cousines les aubergines, les poires-melons ont besoin d'une terre riche, meuble et de longues périodes d'ensoleille¬ment. En région méditerranéenne elle poussera facilement en pleine terre. 

Sol


Le poire-melon aura besoin d'un sol riche, léger et frais. 

Semis


Semez les graines de poire-melon fin février, début mars en terrine au chaud à 25°C, avant de les repiquer en godets individuels. Pour une meilleure pro¬ductivité, l'idéal reste de bouturer des gourmands au mois d'août, de les hiverner hors gel dans une véranda, par exemple, puis de les planter au printemps. 

Réussir la plantation de la poire melon


Plantez-les à 60 cm en tous sens quand les gelées ne sont plus à craindre au mois de mai.
Si vous souhaitez la conserver durant l'hiver rentrez vos pots dans un abri hors gel légèrement chauffé en les plaçant à la lumière. Le plant perdra son feuillage durant l'hiver. Rempotez au début du printemps.  

L' entretien


Les poires-melons se cultivent comme de simples tomates, avec des exigences proches au niveau de l'arrosage et des gestes de taille. Il est en effet préférable de suppri¬mer les nombreux gourmands au fur et à mesure de leur apparition. Il peut ensuite apparaître parfois nécessaire de les tuteurer. 

La récolte de la poire melon


Les fruits se récoltent assez tard, environ 6 mois après le semis et 4 mois après la plantation. Ramassez-les avant gelées. À maturité, ils pren¬nent une jolie teinte jaune-crème zébrée de violet pâle et sont légèrement mous au toucher. Ils se conservent plusieurs semaines au frais. 

Maladies et parasites


Appartenant à la famille des Solana¬cées, comme les morelles de Balbis, les aubergines ou les pommes de terre, la poire-melon peut être victime des doryphores, mais ne semble pas craindre de maladies cryptogamiques particulières comme le mildiou. Semez un mélange de fleurs anti-doryphore pour lutter contre ces ravageur Elle peut aussi être attaquée par les acariens qui se développeront sous ses feuilles. Vous pouvez alors utiliser un anti-acarien. 
T_FEDESAMARTH