Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la rubarbe

Introduite par Marco Polo, la rhubarbe est dans un premier temps cultivée pour ses propriétés médicinales avant d'être considérée comme une plante alimentaire.  

Réussir le semis de la rhubarbe


Climat


La rhubarbe est une plante vivace très rustique qui apprécie les climats frais. 

Exposition


Elle souhaitera être exposée au soleil mais pourra se contenter d'un espace en mi-ombre. 

Sol


C'est une plante très gourmande qui réclame un sol profond, frais, plutôt humide et très riche en matière organique grâce à laquelle elle pourra puiser ses réserves pendant plusieurs années. 

Semis


Semez en godet par poquets de trois ou quatre graines en mars-fin avril. La température de germination est d'environ 20 degrés. Eclaircissez pour ne garder qu'un seul plant par godet.
La division de la souche au mois d'avril ou en septembre est bien plus rapide pour multiplier la rhubarbe. 

Réussir la plantation de la rhubarbe


Trois mois après la plantation, installez les plants tous les 1m sur une rangée et espacez les rangées d'1,50 en ajoutant du compost mûr dans le fond.  

L'entretien


Surveillez les adventices et paillez. Au printemps, coupez les hampes florales pour favoriser l'émission de nouvelles pousses. « À l'anglaise », blanchissez au printemps ses pre¬mières jeunes pousses sous de hautes cloches opaques. Privées de lumière, elles s'étioleront et devien¬dront à la fois plus tendres et plus douces, idéales pour les prépara-tions salées. A l'automne, enlevez les feuilles mortes pour exposer la rhubarbe au froid et lever sa dormance. Cela vous assurera de bonnes récoltes l'année suivante. 

Fertilisation


N'hésitez pas à lui apporter au printemps un peu de compost bien décomposé. 

La récolte de la rhubarbe


Il faudra patienter minimum une année après le semis pour pouvoir commencer les récoltes et 6 mois après la division.
Du printemps à l'automne, déta¬chez du pied les pétioles au fur et à mesure de leur formation. Ils pour¬ront alors être conservés quelques jours au frais. Pour des conservations plus longues, on en fait de délicieuses confitures ou des compotes qui se stérilisent ou se congèlent bien.
Ne consommez pas les feuilles adultes qui sont riches en oxalate de calcium, une substance toxique pour la santé humaine. 

Maladies et parasites


Escargots et limaces sont les principaux ennemis de la rhubarbe. Epandez un bandeau de cendres de bois ou semez un mélange anti-limaces. Vous pouvez aussi installer une muraille anti-limaces ou utiliser des auxiliaires contre les limaces. 

Astuces


En infusion, la rhubarbe éloignerait les pucerons. 
T_FEDESAMARTH