Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la roquette

D'origine méridionale, la roquette pousse très rapidement et possède une saveur épicée très appréciée. Depuis quelques années, elle fait son grand retour dans les assiettes. On distingue la roquette cultivée, aux feuilles larges et à la saveur douce et la roquette sauvage, que l'on trouve souvent dans le commerce, aux feuilles fines et fortes.  

Réussir le semis de la roquette


Exposition


Les situations ensoleillées, hormis en été. Cette Brassicacée n'apprécie pas les fortes chaleurs et il est déconseillé de la cultiver à cette saison de l'année.  

Sol


La roquette aime les sols relative¬ment riches, maintenus frais 

Semis


Semez-la directement en place de mars à sep¬tembre lorsque la température extérieure atteint environ 16 degrés. Espacez les rangs de 20 cm et déposez une graine tous les 3 cm. La levée se fera en quelques jours seulement. Les semis effectués au printemps et au début de l'été ont tendance à monter plus rapidement en graine que ceux effectués à la fin de l'été ou début automne. Si les gelées ne sont pas trop fortes, la roquette pourra résister. Mais offrez-lui tout de même un abri pendant la saison froide. Semez en petites quantités et en plusieurs fois de manière à disposer en permanence de jeunes feuilles plus tendres et plus savoureuses. 

Les bons mariages


La roquette peut être semée avec le radis. Elle aimera aussi la compagnie du chou qui lui apportera de l'ombre en saison chaude. 

L'entretien


Après un ou deux sarclages entre les rangs, maintenez la culture fraîche. En période de sécheresse, des arrosages réguliers sont indispensables sinon les feuilles auront tendance à devenir plus dures et piquantes. 

La récolte de la roquette


Récoltez de mai à novembre en coupant à ras les jeunes pousses de roquette. Sauf en cas d'accident de type stress hydrique, elles devraient émettre deux ou trois repousses avant l'inévitable montée à graines. La roquette se fane et se conserve mal après la récolte, elle doit être consommée le plus rapi¬dement possible.  

Maladies et parasites


Attention aux altises, ces puces de jardin qui abondent par temps chaud et la criblent de trous de la taille d'une tête d'épingle. Elles craignent l'humidité, arrosez alors régulièrement le feuillage, soit la pose d'un filet anti-insectes. La roquette peut aussi être affectée par la pourriture grise et le mildiou. Pour ces deux maladies, espacez suffisamment les plants pour favorisez la circulation de l'air, arrosez plutôt le matin pour éviter l'humidité durant la nuit et stimulez les défenses des plantes avec des purins d'orties, de prêle, de consoudes, ou de fougères. Pour le mildiou, vous pouvez utiliser des produits à base de cuivre (bouille bordelaise...)  
T_FEDESAMARTH