Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la tétragone cornue

Cest à la forme de sa graine qui semble munie de cornes que la tétragone cornue doit son nom. Découverte lors du voyage du capitaine Cook, elle est dabord cultivée en Angleterre, puis en France pour la première fois en 1805. Depuis, sa culture ne sest jamais interrompue. Elle possède un goût proche de lépinard et résiste mieux aux hautes températures dans les climats chauds. Elle est étonnamment restée une plante de jardinier amateur, boudée par une large majorité de producteurs professionnels. 

Réussir le semis de tétragone


Exposition


Plante annuelle au développement important, la tétragone requiert une exposition ensoleillée. Un peu dombre en été ou dans les régions chaudes lui sera bénéfique. 

Sol


Elle aime les terres riche en humus et fraîche. Elle tolère les sols secs mais est plus savoureuse en milieu humide. La tétragone sadapte à de nombreuses situations mais préfèrera un sol bien drainé, à dominante sableuse, riche en matière organique et matière organique très légèrement acide. 

Semis


Les graines de tétragone cornue sont particulièrement difficiles à faire germer. Avant de semer, faites tremper les graines dans leau pendant 24 heures. Néclaircissez ou ne repiquez jamais à racines nues. La tétragone germe à une température denviron 15°C. Il faudra patienter entre 8 et 10 jours pour voir les premiers cotylédons sortir de terre. Elle peut- être semée en godets sous abri ou de mi-mars à fin mai en poquets de trois ou quatre graines, à 3 cm de profondeur. Espacez les plants de 80 cm en tous sens, et ne conservez que deux plants par poquet à la levée.  

Lentretien


La croissance de la tétragone démarre doucement puis elle sétale. Obligez-la à se ramifier en pinçant lextrémité des tiges. Elle demande un paillage épais plutôt que de nom¬breux arrosages. Coupez la plupart des fleurs afin de stimuler lémission de nouvelles pousses. Laissez en néanmoins quelques-unes parvenir à maturité. Au printemps suivant, quelques jeunes plants issus de semis spontanés auront poussé. 

La récolte de tétragone


Quatre-vingt-dix jours environ après le semis, cueillez-la feuille à feuille au fur et à mesure de vos besoins. Comme toutes les feuilles coupées, elle ne se conserve pas et doit être consom¬mée le plus rapidement possible.  

Maladies et parasites


Surveillez les limaces quand la tétra¬gone est encore au stade de plan¬tule : elles raffolent de ses pousses tendres et tellement charnues. En prévention, essayez de favorisez les ennemis naturels des limaces (hérissons, musaraignes, crapauds, carabes...) et arrosez seulement au pied des plantes. Epandez un bandeau de cendres de bois ou semez un mélange anti-limaces. Vous pouvez aussi installer une muraille anti-limaces ou utiliser des auxiliaires contre les limaces.
Aucune maladie nest connue.  

Astuces


La tétragone est un excellent couvre sol ! 
T_FEDESAMARTH