Revendeurs
En 3 clics

Prolongez l'été au potager

Prolongez l'été au potager
pour récolter vos légumes de l'automne au printemps


C'est un plaisir de retrouver les légumes du potager à l'automne, en hiver, voire même jusqu'au printemps de l'année suivante, pour les déguster en crudités, en salades, dans les pot au feu ou les soupes. Pour avoir des légumes en arrière saison, il convient de bien choisir les variétés en fonction de la date de semis et de la période de culture, de soigner les semis, d'arroser régulièrement les cultures et de les protéger dès l'arrivée des premiers froids.


Quand semer pour récolter des légumes de l'automne au printemps ?

Voici les époques de semis et de récolte des légumes d'arrière saison pour un climat moyen (type Ile de France).

La-Ferme-de-Sainte-Marthe-le-bonheur-de-cultiver


Pour les choux, l'oignon blanc et le poireau, il convient de faire un semis en pépinière puis de repiquer en place. Pour faciliter l'arrachage des jeunes plants et éviter d'abîmer leurs racines, arrosez-les la veille de la transplantation. Après repiquage, arrosez copieusement au pied des plantes.
Pour les autres espèces, il est préférable de semer en ligne : les arrosages et les binages seront bien plus faciles.


Protégez du froid les cultures tardives avec des tunnels plastiques.

Les tunnels plastiques sont surtout connus comme moyen de démarrer les cultures plus tôt au printemps. Leur utilisation permet aussi de prolonger sensiblement les cultures d'arrière saison et de faire venir à maturité des semis tardifs. Utilisez des tunnels pour poursuivre les cultures d'automne de chicorées, de laitues, de mâche ou de radis et pour protéger les cultures hivernales. Le tunnel plastique est constitué d'un film de polyéthylène ou de PVC tendu sur des arceaux métalliques plantés dans le sol.

Le film plastique se relève d'un côté pour aérer, arroser, et récolter... Utilisez de préférence le film PVC qui procure un réchauffement supérieur et une meilleure protection contre les gelées nocturnes. Aérez à chaque fois que le temps le permet pour éviter le développement de pourriture et les éventuels "coups de chaleur" dans les journées ensoleillées. Il existe également des films perforés (type 500 trous au m2 par exemple) qui assurent une aération permanente mais qui procurent un peu moins de chaleur que les autres films.


Prolongez les récoltes en conservant vos légumes au jardin.

Pour profiter pleinement de vos semis d'été, il existe des techniques simples pour conserver vos légumes au jardin une grande partie de l'hiver. Pour prolonger en hiver vos récoltes de laitues, mâche et chicorées, recouvrez les cultures d'un châssis posé sur des supports : des pots retournés conviennent très bien. Par temps très froids, déroulez un paillasson sur les châssis. Vous pouvez arracher vos choux, vos chicorées, vos poireaux et les mettre en jauge. Pour cela creusez un sillon profond et disposez les plantes inclinées sur l'un des bords. Recouvrez de terre les racines et une partie du fût ou du feuillage. Vous les recouvrirez ensuite de feuilles sèches, de paille ou de fougère afin de les retirer facilement même en période de gel.

De nombreuses espèces se conservent en place dans le sol en hiver. C'est le cas des betteraves, des carottes, des navets, des radis noirs... Coupez les feuilles au dessus du collet et recouvrez les cultures de feuilles sèches ou de paille. Retirez cette protection par temps doux pour aérer et éviter la pourriture. Ces espèces se conservent très bien durant tout l'hiver en silo. Il convient dans ce cas de bien récolter les légumes à maturité et d'éliminer ceux qui sont malades ou blessés avant la mise en silo.


Source : Gnis
T_FEDESAMARTH