Revendeurs
En 3 clics

L´Amaryllis

 
L'Amaryllis est la reine des plantes d'appartement car il est très facile à faire fleurir. Les variétés les plus connues ont de grandes fleurs dans les tons rouge, rose, saumon, orange et blanc, auxquelles s'ajoutent des variétés bicolores et des variétés aux fleurs plus petites ou aux fleurs doubles.  

L'Amaryllis n'a pas besoin de froid pour bien fleurir en plein cœur de l'hiver. Il vous suffit de planter des bulbes d'Amaryllis tous les 15 jours entre octobre et Avril, de les placer à 18-20°C et de les arroser modérément pour profiter d'une floraison permanente et spectaculaire de Noël à Juin.
Son bulbe énorme peut avoir un tour de taille de 35 cm et peut peser près d'1 kg ! De celui-ci émergent de grosses tiges rigides d'où jaillissent des fleurs immenses et radieuses.  

Les regarder pousser est un véritable spectacle tellement sa croissance est rapide. Les bulbes les plus gros sont les plus généreux : ils peuvent donner jusqu'à 2 ou 3 tiges portant chacune 3 à 5 fleurs s'épanouissant pendant plusieurs semaines.    


DES AMARYLLIS POUR NOEL ! 

Une fleur si belle réchauffe forcément les cœurs engourdis par le froid mordant de l'hiver. C'est un plaisir d'admirer la fleur de l'Amaryllis pour Noël. Cependant il faut s'y prendre un peu à l'avance et compter environ 4 à 6 semaines entre la plantation et la première fleur.   


OU PLANTER ? 

L'amaryllis se cultive à l'intérieur. Deux solutions s'offrent à vous : avec ou sans substrat.  

Avec substrat : il est préférable de prévoir un pot plus large de quelques centimètres que le bulbe afin de lui permettre un bon développement. Attention à choisir un contenant plutôt lourd car quand les hampes florales vont se développer, elles pourront éventuellement déstabiliser un pot trop léger. Un mélange de 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable et 1/3 de terreau est idéal pour l'épanouissement de l'Amaryllis. On conseille de n'enterrer le bulbe qu'à moitié pour limiter tout risque de pourriture.  

Sans substrat : il est tout à fait possible de ne pas "planter" ce bulbe. Il suffit pour cela de choisir un vase adéquat que l'on remplit d'eau. Ce vase sera semblable à celui utilisé pour les jacinthes. On peut aussi imaginer de cultiver ce bulbe sur une épaisse couche de gravier où seules les racines iraient puiser l'eau. L'objectif est de maintenir toujours les racines dans l'eau sans que la base du bulbe ne soit mouillée. Néanmoins, cette technique épuise beaucoup le bulbe au risque de ne pas avoir de floraison l'année suivante. Mais l'effet esthétique de ce mode de culture est surprenant, épuré et moderne.    



ASTUCE : la température influe beaucoup sur la croissance de l'amaryllis. Le froid ralentit son développement tandis que la chaleur l'accélère. Afin de faire fleurir l'Amaryllis au moment souhaité, jouez sur ce paramètre. Une température plus fraîche la nuit peut prolonger la période de floraison.
T_FEDESAMARTH