Revendeurs
En 3 clics
50 CHEVILLES - PLEUROTE EN FORME D´HUÎTRE

50 CHEVILLES - PLEUROTE EN FORME D´HUÎTRE

 
8.50
Disponibilité : En stock
Caractéristiques Valeurs
Conditionnement SACHET DE 50 CHEVILLES
Découvrez la culture des pleurotes dans votre jardin grâce aux chevilles ensemencées de mycélium de pleurotes. Ludique et facile à mettre en place cette technique de culture vous permettra de recycler vos souches ou billots. La pleurote en forme d'huître possède une chair épaisse et blanche, à la saveur douce.
A noter : si vous ne constatez pas de mycélium lors de la réception de vos chevilles, patience cela va se développer. Entreposez votre sachet sans l'ouvrir à température ambiante.

Etape 1 : à quelle période introduire les chevilles ?


L'automne, l'hiver et le début du printemps (de novembre jusqu'à fin mars) sont les meilleures périodes d'inoculation afin que le mycélium puisse se développer suffisamment pour donner une récolte en automne.

Etape 2 : quelles souches utiliser pour y introduire les chevilles ?


Vous pouvez utiliser des souches de peuplier ou hêtre fraîchement coupées (3 mois maximum) d'une longueur 80cm à 120cm. Plus la bûche aura un gros diamètre plus la culture sera longue puisque le mycélium mettra plus de temps à dégrader le billot de bois.

Etape 3 : comment réaliser les trous et insérer les chevilles ?


Faites des trous de 9 mm de Ø à l'aide d'une perçeuse en quinconce puis enfoncez les chevilles de mycélium délicatement avec un marteau. Il ne doit pas y avoir d'espace entre la cheville et le bois. Vous pouvez boucher les trous avec de la cire d'abeille. L'humidité est un élément clé pour le bon développement des champignons sur les billots de bois, arrosez vos souches après avoir inséré les chevilles. Les troncs doivent être stockés à l'abri du vent et du soleil et toujours rester humide durant 3 mois. Vous pouvez recouvrir le bois de bâche pour plus d'ombre.

Etape 4 : le développement des champignons


Enterrez les billots de bois aux 2/3 à l'abri du soleil et du vent Après 7 à 8 mois les bûches devraient être colonisées par le mycélium blanchâtre. Il est rapidement cotonneux puis devient épais et tenace. Faites en sorte que vos bûches soient constamment humides (mais pas inondées), quand les boutons apparaissent, on ne plus arroser les bûches sinon les pleurotes ne se développeront pas.
Les pleurotes apparaissent généralement après une chute des températures au début de l'automne lorsque les températures nocturnes tombent sous les 8°C. Elles se présentent en grappes. Récoltez toutes les pleurotes sans laisser de tiges sur le billot de bois. Il y aura ainsi normalement plusieurs récoltes jusqu'à la fin d'année. Le mycélium entrera alors en période de repos jusqu'à l'automne prochain, ainsi la récolte s'étalera sur 2 années en général pour le peuplier et 3 années pour le hêtre.
Vous pouvez tout à fait utiliser les souches pour du bois de chauffage une fois la culture terminée.

Comment cuisiner les pleurotes ?


Nous vous conseillons de consommer les pleurotes jeunes pour qu'elles gardent leur tendreté, grillées au four ou au barbecue, marinées ou encore simplement frites dans l'huile d'olive avec de l'ail.  
Cliquez ici pour visualiser nos fiches conseils.
23 Avis
Note globale  4.6 / 5
Moyenne des avis
17 Avis
3 Avis
3 Avis
0 Avis
0 Avis
Trier par
  • Date
  • Popularité
  • Note
enfin une reussite
par carmen|16/11/2016
« 2 années d'attente pour un résultat très satisfaisant et une promesse d'une futur cueillette encourageante. les chevilles ont été placées sur de gros billots de peuplier(diamètre de 50 cm voir un peu plus) il ne faut donc pas désespérer.  »
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(2)
(0)
mauvais
par jean-michel|01/02/2016
« sur les 2 sachets un sachet avait toutes les chevilles sans mycelium.sur les 6 buches que j ai mis des chevilles 3 seulement on du mycelium et ca correspond bien au sachet incrimer.inquiet du resultat »
Notre Conseiller : Monsieur Roul, Il arrive que le mycélium ne soit pas encore tout à fait développé mais les chevilles sont bien ensemencées. Dans ce cas nous vous conseillons d'entreposer votre sachet fermé à température ambiante et d'attendre le développement du mycélium. Nous vous souhaitons une très bonne journée, L'équipe de la Ferme de Sainte Marthe.
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(2)
(0)
expérience rigolote à faire avec les enfants
par jean françois|25/11/2016
« Très bon résultat 7 mois après la mycorhisation par 50 chevilles réparties sur 3 bûches de peuplier de 20cm de diamètre en 1m de long, juste après l'abattage de l'arbre. J'ai à demi enterré les barres de bois dans un endroit ombragé et bien que je ne les ai pas arrosées cet été très sec ( je pense que c'est une erreur) nous avons récolté environ 4 kg de champignons en octobre et à nouveau 1kg au 25 novembre. Au niveau gustatif les pleurotes n'ont pas un goût très affirmé ( c'est l'ail qui fait le goût) et restent d'une consistance caoutchouteuse malgré différents essais et modes de cuissons. En accompagnement d'un bon rôti de veau de l'Aveyron, ça passe bien ! »
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
(1)
(0)
detail-product-01
T_FEDESAMARTH