Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Explication des porte-greffes des fruitiers

Qu'est-ce qu'un porte-greffe ?

Un porte-greffe est un arbre sur lequel on implante un greffon qui est donc soudé sur celui-ci, il confère au greffon une plus forte production et une meilleure résistance aux maladies.
Nos porte greffe sont à petit ou moyen développement,arbres ne devraient donc pas dépasser 3 mètres de haut, tout dépendra ensuite de la nature du sol et de la façon dont ils seront conduit (taille).
Le choix d'un porte-greffe est donc très important car il devra être adapté au sol.


Spécificités des porte-greffe
  
  • FRANC pour pommiers et poiriers

  • Porte-greffe vigoureux issu de semis, résistant à la sécheresse, exempt de virus. Donne de grands arbres. Mise à fruit en général assez tardive (selon les variétés et la conduite des arbres). Par contre, grande longévité.
    · Franc de pommier : pousse très bien dans les terrains argileux, à sous-sols perméables, ainsi que dans les sols silico-argileux ; les sols trop secs et trop calcaires lui conviennent mal.
    · Franc de poirier : demande une terre fraîche, profonde, perméable et riche. Craint les terres trop argileuses et l'excès d'humidité (racines pivotantes). Idéal : terres silico-argileuses ou calcaires (max. 10%).  
  • M 106 pour pommiers

  • Porte-greffe provenant de marcotte. Bien moins vigoureux que le franc, cependant sa mise à fruit est précoce et abondante. Craint davantage la sécheresse que le franc, convient des les terrains humides. S'utilise pour les formes basses et mi-tiges.  
  • COGNASSIER pour poiriers et cognassiers

  • Issu de marcotte ou bouture. Exige un terrain riche, frais et profond. Craint l'excès de calcaire. Permet une mise à fruit rapide et donne des fruits plus gros et de meilleure qualité que le Franc de poirier. Convient pour les petites formes et les haies fruitières.  
  • SANTE LUCIE pour cerisiers, bigarreautiers et guigniers

  • Porte-greffe adapté aux terrains secs, pierreux et calcaires. Redoute les sols trempés et asphyxiants. Longévité plus courte que le merisier.  
  • AMANDIER pour pêchers et amandiers

  • Préfère les sols légers et perméables. Résistant à la sécheresse et au calcaire, mais craint les sols compacts et humides.  
  • PÊCHER FRANC pour pêchers ou abricotiers

  • Préfère les sols sains, légers, profonds et surtout perméables. Eviter les sols trop argileux et marneux, ainsi que les terres trop calcaires.  
  • MYROBOLAN pour pruniers et abricotiers

  • Obtenu par semis. Convient à presque tous les sols, même les plus ingrats et les plus calcaires. Résiste bien à la sécheresse.