Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

La culture des Epipactis

Tolérantes et vigoureuses, découvrez ces orchidées de jardin : les Epipactis.  

Les Epipactis sont originaires d'Europe et d'Asie. Ce sont des orchidées de jardin très tolérantes et très vigoureuses ce qui leur permet un développement plus rapide ce qui assure un fleurissement vraiment original au jardin. De plus leur densité est vraiment forte ce qui en fait un tapis visuellement très compact, du plus bel effet. 

Epipactis palustris signifie "épipactis des marais", et comme son nom l'indique, il pousse naturellement dans des zones humides à détrempées. 

Comme chez ses autres cousines orchidées terrestres, l'helléborine des marais (son deuxième petit nom) passe au cours de l'année par deux grandes phases : la phase de croissance et la phase de dormance hivernale

Durant la phase de croissance, dès le début du printemps, on voit apparaitre les premières feuilles qui persisteront durant tout l'été avant de faner et disparaitre avant l'hiver. La floraison, quant à elle, survient à la fin du printemps et au début de l'été, aux mois de juin et juillet.
Lorsque le feuillage a complètement fané, l'epipactis appréciera qu'on coupe sa hampe florale à 5 cm du sol

Lorsque l'Epipactis des marais est dans sa phase de dormance, c'est à dire au cours de l'hiver, il subsiste sous forme d'un rhizome. Ce rhizome s'avère être très rustique et ne nécessite aucune protection particulière contre un froid normal. Si la période de froid venait à durer, un paillage adéquat pourra être envisagé.  

  


LA PLANTATION DES EPIPACTIS  

Bien que tolérants à de nombreuses conditions, l'Epipactis palustris se réjouira dans un sol léger et aéré. Un bon drainage est un facteur de réussite supplémentaire.
L'helléborine des marais affectionne les zones humides et c'est pourquoi on peut l'utiliser sur berge, en bord d'étang ou de ruisseau par exemple.   


EXPOSITION  

Les Epipactis palustris 'Purple' apprécient tout particulièrement le plein Soleil à condition qu'ils soient toujours les pieds au frais, surtout durant l'été. Sinon, une exposition mi-ombre peut être envisagée mais la floraison sera réduite.   


ENTRETIEN  

L'apport d'un engrais riche en potassium assurera une bonne reconstitution des réserves et donc une meilleure floraison l'année suivante. Cet apport peut se faire pendant la phase de végétation. 

Il est parfois nécessaire de protéger les jeunes pousses des orchidées de jardin des attaques des limaces.