Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

ROSIER CARDINAL DE RICHELIEU - ANCIEN

Référence : 1747G
1avis
Fleurs doubles aux pétales retournés forment un globe d´un pourpre profond qu´une couche de gris approfondit encore.

Ce rosier est dit non-remontant, c'est-à-dire qu´il ne fleurira qu´une seule fois au cours de l´année. Les rosiers non-remontants sont recherchés pour leur floraison unique, généralement en début d´été, très généreuse et spectaculaire. De plus, certaines de ces variétés produisent une fructification tout autant esthétique que la floraison. Les rosiers non remontants n´ont donc pas dit leur dernier mot.
Voir les descriptif complet
12,90€
dont d'éco-contribution
-

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Caractéristiques
Hauteur 120 cm
Coloris Pourpre
Emplacement Isolé, massif, pot, …
Variete CARDINAL DE RICHELIEU
Période de semis/plantation
J F M A M J J A S O N D
Période de récolte/floraison
J F M A M J J A S O N D
ROSIER CARDINAL DE RICHELIEU - ANCIEN / - Anciens

Fleurs doubles aux pétales retournés forment un globe d´un pourpre profond qu´une couche de gris approfondit encore.

Les rosiers accompagnent à merveille les vivaces tout comme des fleurs annuelles ou bisannuelles, sans oublier divers bulbes. D´une manière générale, tous apprécieront une exposition soleil ou mi-ombre et à l´exception de quelques uns, ils se plairont en sol riche et bien drainé.
Emotions, souvenirs, couleurs, formes, parfums, etc... les rosiers sont les vecteurs du bonheur simple et naturel dans le jardin.  

Plantation des rosiers


Nos rosiers sont cultivés en Anjou. Ils sont en mottes : les racines sont enveloppées dans un substrat qui leur permet de voyager sans risquer de mettre en péril leur reprise ou leur vie. Ce substrat, afin
de le maintenir autour de la motte est ficelé dans un filet biodégradable.
Vous pouvez planter vos rosiers à l'automne ou au printemps, ils ne craignent pas le gel. Vous pouvez aussi les conserver un mois maximum en jauge de sable avant plantation. 

1. Faites un trou suffisamment grand (40 à 50 cm de côté) puis placez y un mélange terre de jardin, compost ou amendement organique et une poignée de poudre d'os ou poudre de corne. Placez une couche de terre de jardin au fond pour recouvrir ce mélange. (Les racines ne doivent pas être en contact direct avec celui ci).
2. Ôtez le filet puis ébouriffez la motte. Trempez les racines dans du pralin une quinzaine de minutes.
3. Placez le rosier au fond du trou sans enterrer le point de greffe (qui se situe entre les racines et le début des branches, une partie un peu boursouflée). Remplissez de terre et tassez régulièrement.
4. Arrosez.
bon produit
5/5 Odile
le rosier a bien repris mais il faut encore attendre pour voir si la floraison sera à la hauteur de mes espérances