Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

ROSIER ENA HARKNESS - GRIMPANT

Référence : 1697G
1avis
Un rosier grimpant à grandes fleurs très parfumées et aux couleurs rouge écarlate et rouge sang qu´on ne présente plus. Un incontournable.

Ce rosier est dit remontant, c'est-à-dire qu´il peut fleurir au moins deux fois au cours de l´année. En général, il fleurit une première fois au printemps, puis une seconde fois en fin d´été. Certaines variétés ne présentent même aucune pause estivale (elles sont cependant quand même qualifiées de remontantes ou continuelles).
Voir les descriptif complet
12,90€
dont d'éco-contribution
-

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Caractéristiques
Hauteur 200 à 250 cm
Coloris Rouge
Couleur Rouge sang
Emplacement Pergola, treillis, murs, arbre, etc…
Exposition Soleil, mi-ombre
Variete ENA HARKNESS
Période de semis/plantation
J F M A M J J A S O N D
Période de récolte/floraison
J F M A M J J A S O N D
ROSIER ENA HARKNESS - GRIMPANT / - Collection Générale

Un rosier grimpant à grandes fleurs très parfumées et aux couleurs rouge écarlate et rouge sang qu´on ne présente plus. Un incontournable.

Les rosiers accompagnent à merveille les vivaces tout comme des fleurs annuelles ou bisannuelles, sans oublier divers bulbes. D´une manière générale, tous apprécieront une exposition soleil ou mi-ombre et à l´exception de quelques uns, ils se plairont en sol riche et bien drainé.
Emotions, souvenirs, couleurs, formes, parfums, etc... les rosiers sont les vecteurs du bonheur simple et naturel dans le jardin.

Les rosiers grimpants s´utilisent sur un mur, une façade, une pergola, une tonnelle et même dans des arbres ! Pour éviter les maladies, on conseille de ne pas palisser trop près d´un mur mais au contraire de laisser un espace suffisant pour une meilleure circulation de l´air. Le palissage du rosier doit se faire au fur et à mesure de sa croissance. Le fait de positionner les tiges à l´horizontal aide certaines variétés à fleurir.   

Plantation des rosiers


Nos rosiers sont cultivés en Anjou. Ils sont en mottes : les racines sont enveloppées dans un substrat qui leur permet de voyager sans risquer de mettre en péril leur reprise ou leur vie. Ce substrat, afin
de le maintenir autour de la motte est ficelé dans un filet biodégradable.
Vous pouvez planter vos rosiers à l'automne ou au printemps, ils ne craignent pas le gel. Vous pouvez aussi les conserver un mois maximum en jauge de sable avant plantation. 

1. Faites un trou suffisamment grand (40 à 50 cm de côté) puis placez y un mélange terre de jardin, compost ou amendement organique et une poignée de poudre d'os ou poudre de corne. Placez une couche de terre de jardin au fond pour recouvrir ce mélange. (Les racines ne doivent pas être en contact direct avec celui ci).
2. Ôtez le filet puis ébouriffez la motte. Trempez les racines dans du pralin une quinzaine de minutes.
3. Placez le rosier au fond du trou sans enterrer le point de greffe (qui se situe entre les racines et le début des branches, une partie un peu boursouflée). Remplissez de terre et tassez régulièrement.
4. Arrosez.
Facile à planter
5/5 Michel
Rosier très bien emballé, n'a pas souffert, et, vu la température clémente, donne déjà de très grands bourgeons