Revendeurs
En 3 clics

Les purins : une alternative écologique pour l'entretien de vos plantes

Afin de donner à vos plantes toutes les chances de prendre confortablement racine au potager, puis soutenir leur croissance et leur fructification, nous recommandons l'usage de macérations de plantes appelées plus communément purins.
Véritables concentrés nutritifs, ces purins constituent le meilleur stimulant naturel du jardin.  

Les nombreux atouts des purins


- Utiles à de nombreux moments de la vie des cultures, ils peuvent être mis en œuvre en tant que stimulateur de croissance, en tant que produit de traitement préventif de nombreuses maladies et attaques, et bien sûr en curatif.
- Très efficaces, ils sont considérés par les jardiniers les plus enthousiastes comme une véritable panacée, et par les plus modérés comme un apport non négligeable au développement des cultures, leur efficacité fait consensus.
- Simples à mettre en œuvre, ils ont juste à être dilués avec de l'eau (de préférence de l'eau de pluie) afin d'être utilisés. Ils peuvent, selon les besoins, être administrés avec l'eau d'arrosage, directement aux pieds des plantes, ou faire l'objet d'une pulvérisation pour un traitement foliaire.
- Complémentaires, l'association du purin d'ortie et du purin de consoude, par exemple, offre une solution nutritive complexe qui couvre l'essentiel des besoins des plantes, avec en plus le bénéfice d'être beaucoup plus aisément assimilable par les plantes en comparaison des produits phytosanitaires traditionnels. 

Différentes sortes de purins


Le purin d'ortie


Le purin d'ortie est riche en azote, sels minéraux, oligoéléments, ce qui en fait un excellent stimulant pour les rempotages ou transplantation de jeunes plants au printemps et idéal pour renforcer les légumes au potager.  
Utilisation :
Le purin d'ortie peut être utilisé dilué à 5% en traitement foliaire contre des maladies cryptogamiques comme le mildiou.
Dilué à 10%, il stimule les légumes quand les jeunes plants commencent à reprendre, les plantes faibles, les rosiers chlorosés etc.
Utiliser de mars à septembre, tous les 15 jours.  

Le purin de consoude


Riche en potasse, phosphore et calcium, le purin de consoude est un excellent stimulant de printemps pour les semis et plantations.  
Utilisation :
Le purin de consoude peut être utilisé dilué à 5% en traitement foliaire des plantes en végétation.
Dilué à 10%, en arrosage, elle soutient la croissance et la floraison des rosiers en cours de saison, ainsi que de la production de légumes fruits au potager (tomates, concombres, melons etc.).
Dilué à 30%, en arrosage, il accélère le démarrage de la végétation, favorise le repiquage des plants, revitalise arbres et arbustes fruitiers 

Purin de prêle


Le purin de prêle est un stimulant pour toutes les plantes. Il contient de la silice, de la potasse et du calcium, divers sels minéraux, ce qui rend les plantes plus résistantes aux attaques de champignons et d'insectes.  
Utilisation :
Dilué à 5% pour renforcer les jeunes plants au printemps.
Dilué à 10% il agit en préventif contre l'oïdium, le mildiou, la tavelure et la cloque du pêcher.
A appliquer dès le début de l'attaque.
Dilué à 20% en arrosage, il est efficace contre la chlorose en fer. Nous vous conseillons également de mélanger lors du traitement du purin de consoude ou d'ortie à du purin de prêle pour un apport supplémentaire en azote. Arrosez 2 à 3 fois sur la saison, à 3 semaines d'intervalle.
Dilué à 20% et pulvérisée sur le sol, la tisane de prêle permet de prévenir de nombreuses maladies et attaques d'insectes en renforçant les défenses naturelles des végétaux. Utilisée à la même dilution toutes les 8 à 15 jours du printemps au mois d'août, elle a un effet curatif contre l'oïdium, le mildiou, la tavelure et la cloque du pêcher.  

Le purin de fougère


Le purin de fougère est un insecticide et insectifuge naturel mais aussi un fertilisant grâce à sa teneur en phosphore, c'est un précieux stimulateur de défenses naturelles ayant un effet spécifique contre les pucerons et taupins. 
Utilisation :
Dilué à 5% il vous permettra de lutter contre les pucerons. Pour plus d'efficacité nous vous conseillons d'ajouter à votre purin une cuillerée de savoir noir.
Dilué à 10% en arrosage au pied des légumes et des petits fruits en fertilisant.
Dilué à 20% en arrosage sur le sol avant les repiquages pour lutter contre le taupin.
A utiliser d'avril-mai à septembre en fertilisation tous les 15 jours et en pulvérisation au besoin.  

Les purins de plantes sont naturels. Ils sont sans risque pour l'homme et la plupart des animaux, notamment les auxiliaires de cultures. Attention toutefois, comme avec tous les produits de traitement, il est nécessaire de bien respecter les dosages et dilutions, afin d'éviter tout effet nocif.
C'est pourquoi, même s'ils peuvent être confectionnés chez soit, nous vous proposons ces purins en bidons, certifiés, homologués et prêts à l'emploi. 

Pour éviter un accoutumance notamment pour les traitements insecticides n'hésitez pas à varier les traitements.  

(Source : GNIS)
T_FEDESAMARTH