Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de la Poire de terre

Comment planter la poire de terre ?


La culture et les exigences des poires de terre sont comparables à celles de dahlias. Elles apprécient une exposition ensoleillée, une terre profonde, relativement fraîche et bien enrichie. Plantez-les vers mi mai quand les gelées ne sont plus à craindre, soit par éclats de souche, soit en sujets isolés e leur réservant un bon mètre carré.  

Un mois après plantation, un léger buttage permettra de faciliter l'ancrage des plantes et contribuera à maintenir un peu plus de fraîcheur dans le sol. Fin juin, lorsque la terre est bien chaude, étalez un paillage épais de façon à limiter les arrosages. Les poires de terre tubérisant en jours courts, il est conseillé de protéger les pieds des premières gelées blanches. Cette précaution permet d'augmenter considérablement la récolte.  

Date de plantation : mi mai
Distance sur le rang : 1 m
Distance entre les rangs : 1 m
Geste d'entretien : protégez des premières gelées blanches.
Nombre de jours moyen avant récolte : 210 

Les maladies et ravageurs de la Poire de terre


Hormis les rongeurs comme pour tous les légumes racines du potager, la poire de terre ne semble pas avoir de ravageur attitré ni de maladie spécifique.  

Récolter et conserver la poire de terre


Arrachez les souches entières lorsque le feuillage a intégralement gelé. Détachez alors les tubercules de la souche et stockez-les en cave comme des pommes de terre. Leur conservation est excellente : ils auraient même tendance à devenir plus sucrés au fil des mois. La partie supérieure de la souche, plateau grâce auquel on la multiplie par division au printemps, est conservée à l'obscurité dans un local hors gel, comme les dahlias.
Délicieuses même après plusieurs mois de stockage, la poire de terre est un des légumes souterrains se conservant le mieux.  

Comment cuisiner la poire de terre ?


Les tubercules souterrains se consomment cuits, mais ils peuvent également être apprêtés crus, râpés. Si leur chair est assez fade quoique relativement sucrée, leur texture granuleuse, comme celle de certaines poires extrêmement rafraîchissantes et croquantes, en fait un délicieux légume d'hiver à ajouter dans les plats mijotés. On peut également faire de la poire de terre de délicieux desserts : cuite dans un sirop au chocolat par exemple.  

Informations issues du Traité Rustica des Variétés Potagères - Editions Rustica. 

Découvrez nos variétés de Poire de terre  
Cliquez ici pour télécharger notre notre dossier complet (PDF) sur la poire de terre.
T_FEDESAMARTH