Revendeurs
En 3 clics

Découvrez la Périlla, belle et envoûtante

Découvrez la Périlla, belle et envoûtante.  


La périlla fait partie de ces plantes inclassables, étonnantes à plus d'un titre, car elle semble tout à la fois faire partie des familles des légumes feuilles, des aromatiques, des médicinales et des ornementales ! 

Le collectionneur de légumes rares ou d'aromatiques exotiques sera donc ravie d'ouvrir les portes de son jardin et/ou de son potager à ces belles et envoûtantes périllas.   


Histoire 

Son nom botanique est aujourd'hui Perilla frutescens, mais il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, cette plante fut décrite et classé par Linné sous le nom binomial d'Ocimum frutescens avant d'être ensuite versé par Britton dans le genre Perilla (étymologie : diminutif du latin Pera (Besace), allusion à la forme du fruit).
En France, elle est connue sous le nom de Périlla ou de Pérille, parfois encore de « Sésame sauvage ».
A travers le monde on la retrouve sous bien des noms vernaculaires.
En Asie, où elle est très présente, la Périlla s'appelle Kaetip en Corée, Qing zi su ou xiâng sû en Chine, Daun shiso en Indonésie, Nga chien chin au Laos, Nga-khi-mon ou Nag-mon en Thaïlande, Rau tía tô au Vietnam, Shiso au Japon...
En Europe, les noms de Perilla frutescens sont presque toujours des traductions de son nom latin, ou des périphrases et des analogies souvent peu heureuses avec des aromatiques plus communs sous nos latitudes. Ainsi on la retrouve, par exemple, sous des noms comme Wild red basil ou Purple mint en Angleterre, Beefsteak plant, Summer coleus ou Chinese basil aux Etats-Unis, Chinesische Melisse, Wilder Sesam ou Grünes Shiso en Allemagne ect. 

Il s'agit d'une plante annuelle, de la famille des Lamiacées.
Cette famille comporte nombre de plantes herbacées, productrices d'huiles essentielles, et la Périlla n'y déroge pas.
Comme beaucoup de Lamiacées la Périlla est aussi une plante mellifère, qui attire fortement les abeilles et autres butineurs. 

Originaire de l'Asie du Sud-Est la Périlla est une plante qui pousse à l'état spontané depuis l'Himalaya jusqu'en Birmanie. Elle est cultivée et consommée en Chine et au Japon depuis l'Antiquité
Au Japon, le Shiso est tellement renommé que l'on utilise son nom pour qualifier toute la famille des Lamiacées. 

La forme verte de la Périlla a été longtemps considérée comme une plante sacrée en Asie du Sud-Est. On lui prêtait la propriété de neutraliser certains allergènes alimentaires, notamment lors de la consommation de fruits de mer.
En Europe, où elle fût rapporté par des explorateurs et des missionnaires, on la traita d'emblée comme une plante ornementale, sans autre considération pour ses vertus alléguées ou vérifiées.
Au Etats-Unis, elle débarqua dans les années 1800 dans les bagages de migrants japonais et coréens. Utilisée tout d'abord comme épice, la Périlla fût ensuite utilisé pour « aseptiser la viande », ce qui lui valu son nom de «Beefsteak plant ». 

La forme rouge de la Périlla, parfois qualifié de « Shiso vrai », fût la forme qui intéressa d'abord les botanistes européens, Linné et Briton en tête, qui la considérent comme la forme type de l'espèce. Cette variété rouge est très utilisée comme colorant alimentaire.   


Culture  

La culture de la Périlla peut se rapprocher de celle du basilic.
Le semis de Perilla ou shiso peut être long et capricieux.
Les semis s'effectuent dès le printemps, sous abris ou à l'automne. On optera pour un semis en terrine afin de pouvoir repiquer les plants de Périlla en godets lorsqu'ils auront atteint le stade de 2-3 feuilles.
Nous vous recommandons aussi de laisser tremper les graines une nuit afin de faciliter la levée, à l'instar de ce que l'on peut faire avec des graines de persil par exemple. La Périlla ayant besoin de lumière pour bien germer, il est conseillé de bien exposer les terrines à la lumière. Semer sur un lit de terreau, tasser en recouvrant que de très peu de terre en maintenant la température à 20°C et en gardant le terreau humide. La germination de Perilla peut être longue, 2 à 4 semaines alors patience.
Les jeunes plants de Périlla peuvent être mis en place au jardin comme au potager, à 25 cm en tous sens, dès que les gelées nocturnes ne sont plus à craindre. Privilégiez une mise en place à exposition ensoleillée et maintenir une atmosphère humide.  

Usage  
Les usages de la Périlla sont nombreux et variés. On lui prête des vertus médicinales, elle est très utilisée dans l'industrie agro-alimentaire mais est aussi une vraie plante alimentaire que l'on retrouve dans de nombreuses traditions gastronomiques. Enfin, ses caractéristiques ornementales fortes en font une plante recherchée pour allier utilités et esthètiques.  

Une plante médicinale ? 
Les vertus médicinales de la Périlla sont connues de façon empirique depuis fort longtemps en Asie.  
Ses vertus antiallergiques lui valent d'être associée à la consommation des fruits de mer et autres coquillages réputés pour être des allergènes.
Elle est recommandée pour traiter les affections du foie en médecine chinoise, et aurait des vertus calmantes et relaxantes qui la feraient conseiller aux personnes stressés et tendus.
Ses principaux constituants sont : polyphénol, flavonoïdes, lutéoline, acide rosmarinique, chryoériol, apigénine, 0.2 % d'huile essentielle, 3 % limonène, linalol, Â-caryophyllène, L-menthol, alpha-pinène, périllène (2-methyl-5-(3-oxolanyl)-2-pentène), élémicine, elsholzia-cétone, naginata-cétone.
Riche en antioxydants elle fait donc partie de la famille des aliments anti-cancer. Ses acides gras polyinsaturés, comme les Oméga 3, en font de plus une alliée du système cardiovasculaire.
De plus, la Périlla possède des propriétés antispasmodiques, antibactériennes, anti-inflammatoires...  

Des usages agro-industriels 
Comme beaucoup de plantes de la famille des Lamiacées, la Périlla est une source importante d'huiles essentielles et d'antibiotiques naturels. On la retrouve donc dans des produits d'aromathérapie et de parfumerie, mais aussi de cosmétique.
La Périlla peut être mise en œuvre dans la production d'huile comestible (la Périlla de variété egoma s'y prête tout particulièrement).
C'est aussi un formidable colorant alimentaire pour la variété rouge. En effet le pigment anthocyanique de la Périlla rouge (la périllanine chloride) est utilisé dans la fabrication de nombreux légumes en saumure, notamment au Japon.
La Périlla est aussi attestée comme antiseptique puissant, comme conservateur alimentaire, comme source de citral industriel (périllène, perilla cétone, isoegomacétone)...
C'est enfin un puissant édulcorant, jusqu'à 2000 fois plus puissant que le sucre classique, grâce à des dérivés du périlla aldéhyde (la périllartine).  

Une véritable plante alimentaire ! 
La Périlla comme beaucoup de Lamiacées (sauge, thym, basilic, menthe), est souvent cultivées comme plante aromatique et condimentaire.
On la retrouve, dans la cuisine asiatique, en tant que légume vert où ses feuilles peuvent être employées crues en salade.
Au Japon, la variété de Périlla vert est servie avec sushi, sashimi et tempura ; On l'appelle alors aojiso.
La Périlla rouge, qui peut s'utiliser de la même manière, remplace parfois la menthe fraîche dans les mets vietnamiens. Au Japon on l'utilise pour colorer les tsukemono (salaisons japonaises) et fabriquer le célèbre et revitalisant jus de shiso.
Toutes les parties de la Périlla sont comestibles et aromatiques : pousses, feuilles, fleurs et fruits.
Sa saveur, difficilement définissable, comporte des notes de basilic, de poivre, de mélisse et de cannelle et donne une sensation astringente.  

Une remarquable plante d'ornement. 
La Périlla n'est pas qu'une plante alimentaire. Ces caractéristiques physiques en font une remarquable plante ornementale. Ses qualités décoratives se rapprochent de celles de ses parentes de la famille des Lamiacées, comme la sauge ou encore le coléus. 

Ses feuilles ovales et opposées garnissent des tiges à section carrée. Sa floraison estivale à lieu le long d'épis dressés.  

La forme rouge peut atteindre 70 cm de haut, ses fleurs sont violettes.
La forme verte peut atteindre 20 à 60 cm, ses fleurs sont blanches. 

La forme rouge, plantée en bordure et massif, offre par son feuillage sombre une opposition heureuse qui mettra en valeur les coloris clairs des plantes auxquels on l'associera.         
T_FEDESAMARTH