Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Cultiver un potager en sol limoneux

Une terre limoneuse, quelle chance pour le jardinier ! Ces sols partagent à la fois les caractéristiques des sols argileux et sableux. Ce ne sont pas des terres parfaites, mais bien cultivées, elles peuvent s'en approcher ! 

Comment reconnaitre un sol limoneux ?

 

Typiques des vallées parcourues par des fleuves et des rivières, les sols limoneux figurent parmi les substrats les plus productifs ! A force d'érosion, l'eau a emporté les particules fertiles du sol et les a déposé sur les terrains aux alentours.
Les terres limoneuses sont douces au toucher et lorsqu'on presse un petit morceau entre ses doigts, il laisse une couleur marron-gris sur la peau. En été, sa texture est plutôt poudreuse, fragile et tend à être compact.  

Quelles sont les particularités d'un sol limoneux?

 

Les particules de limon sont de taille intermédiaire, entre les grossières particules de sables et celles fines des argiles. Cette propriété donne aux sols limoneux l'avantage d'être à la fois perméable à l'eau et à l'air. Sa porosité lui permet de vite se réchauffer à la sortie de l'hiver. Plus compact que le sable mais moins que l'argile, le sol limoneux est drainant mais retient suffisamment l'eau et les minéraux pour nourrir les plantes. Un sol plus léger signifie aussi un travail facilité pour le jardinier !
Mais la structure de terres limoneuses est aussi leur faiblesse ! La faible teneur en sable et en argile rend le sol fragile et enclin à la compaction. Un sol plus compact risque de ralentir la croissance des racines voire de les asphyxier par manque d'oxygène.
Les nutriments sont naturellement présents et en abondance dans les limons. Certains affirment que cette richesse tend à accentuer la couleur des floraisons. Mais la fragilité des limons menace les minéraux. Sur les terrains limoneux, après seulement quelques années de cultures, on observe une diminution rapide de la teneur en éléments nutritifs, emportés par lessivage.  

Comment cultiver en sol limoneux ?

 

Ajoutez de la matière organique ! Déposer du compost tous les ans encouragera l'activité des micro-organismes. Ils aideront à décomposer la matière organique et rendront progressivement disponibles les nutriments nécessaires aux plantes. Cet apport sera aussi très utile pour améliorer la structure du sol. 
Paillez, paillez, paillez ! Le paillage organique protègera les sols de la formation d'une croûte de battance, très fréquente sur les terres limoneuses. Il s'agit d'une couche compacte formée à la surface. Les gouttes de pluies, dans leur chute, fragmentent les agrégats et tassent des premiers centimètres du sol. Elles entrainent alors une diminution de l'infiltration de l'eau et une augmentation du ruissellement. Les semences auront bien des difficultés à germer et certaines n'arriveront tout simplement pas à traverser cette couche ! Pailler et biner seront des solutions efficaces. 
Soyez vigilant avec l'irrigation ! Les limons contiennent de très nombreux et minuscules espaces d'air où l'eau peut être stockée. Surtout n'arrosez pas en excès, sinon tous ces espaces seront remplis et l'oxygène manquera aux racines ! Laisser le sol sécher suffisamment entre deux arrosages pour forcer vos plantes à raciner pour aller chercher l'eau elle-même en profondeur. Vos végétaux seront ainsi plus résistants au manque d'eau et cela leur évitera d'entrer en compétition avec les racines superficielles des adventices pour l'accès à l'eau. 
Semez des engrais verts ! Pour lutter efficacement contre la compaction des terres limoneuses, les engrais verts seront parfaits ! Les racines de la phacélie, du seigle, du trèfle incarnat, du sainfoin exploreront leur milieu et aéreront le sol.  

Que semer ou planter en sol limoneux ?

 

Les plantes tolérant les sols argileux s'adapteront très bien en sol limoneux. Ses bonnes capacités de drainage et de rétention en eau plairont à une immense diversité de végétaux. Légumes fruits, légumes racines, légumes feuilles vous avez libre choix.
Quelques plantes aimeront particulièrement ces sols pour leur richesse en nutriments:
Les pivoines, œillet d'inde, rosiers, melons, tomates, poireaux, choux, haricots, laitue, betterave et les petits fruits comme les framboisiers, les fraisiers....