Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Le sol au potager

Cultiver un potager en sol limoneux

Cultiver un potager en sol limoneux

Une terre limoneuse, quelle chance pour le jardinier ! Ces sols partagent à la fois les caractéristiques des sols argileux et sableux. Ce ne sont pas des terres parfaites, mais bien cultivées, elles peuvent s'en approcher ! 

Comment reconnaitre un sol limoneux ?

Typiques des vallées parcourues par des fleuves et des rivières, les sols limoneux figurent parmi les substrats les plus productifs ! A force d'érosion, l'eau a emporté les particules fertiles du sol et les a déposé sur les terrains aux alentours. 

 Les terres limoneuses sont douces au toucher et lorsqu'on presse un petit morceau entre ses doigts, il laisse une couleur marron-gris sur la peau. En été, sa texture est plutôt poudreuse, fragile et tend à être compact. 

Cultiver un potager en terre acide

Cultiver un potager en terre acide

Les terrains acides sont généralement de couleur plus sombre, le type même du sol acide est la terre de bruyère, suivez nos conseils pour cultiver des espèces qui s'épanouieront très bien dans ce type de terre.
Cultiver un potager en terre calcaire

Cultiver un potager en terre calcaire

Les sols calcaires ne sont pas toujours aimés des jardiniers. Caillouteux, secs, pauvres... et pourtant ces terres peuvent être très productives !
Cultiver un potager en terre sableuse

Cultiver un potager en terre sableuse

Jardiner sur une terre sableuse peut-être un vrai défi. Quand il pleut, l'eau s'infiltre et est drainée presque immédiatement, lorsqu'il ne pleut pas la terre s'assèche très rapidement ! Certains légumes apprécieront justement ce type de sol...