Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !
Semencier artisanal

 

UN SAVOIR-FAIRE TRADITIONNEL

Maintenance, production, multiplication, tri, germination, conservation, ensachage et diffusion sont les activités principales de la Ferme qui permettent de maîtriser et d’agir à tous les niveaux. Aujourd’hui, plus de 1000 variétés de semences biologiques sont présentes au catalogue dont près des deux tiers produites par la Ferme, pour toujours plus de diversité.

ETAPE 1 : LA CULTURE DES PLANTES PORTE-GRAINES EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

La production de semences nécessite la floraison, la montée à graines de la culture, ainsi qu’une récolte de la semence à maturité. Pour certaines espèces, cela correspond au stade de récolte pour la consommation (melons, courges, tomates, ...), même si bien souvent la sur-maturité des fruits permet d’assurer une meilleure germination du lot ainsi produit. Pour d’autres, la semence demande une année supplémentaire de production. C’est le cas des bisannuelles (carottes, betteraves, chicorées) qui ne fleurissent que l’année suivant celle de leur semis. Si de nombreux aspects culturaux sont similaires à la production maraîchère, la spécificité de la production de semence demande une exigence et un suivi de critères bien différents. En effet, une germination optimale et une pureté variétales maîtrisée étant les principaux objectifs, l’isolement et la récolte à pleine maturité sont des étapes clées.

 

ETAPE 2 : L'EXTRACTION DES GRAINES
Template Colonne
L'EXTRACTION PAR VOIE HUMIDE DES GRAINES DE TOMATE

Les tomates sont aujourd’hui foulées aux pieds après fermentation dans des bassines (24h à 72h),pour séparer les graines de leur pulpe et de leur peau après passage à l’eau claire. Les graines ayant une densité importante vont rester dans le fond tandis que les graines plus légères vont flotter et ainsi être éliminées avec les déchets.

Les laitues

 

Graine 1
Les courges

 

Graine 2
Les concombres

 

Graine 3
AUTRES EXEMPLES DE METHODES D'EXTRACTION

Nous récoltons à la main et la méthode d’extraction des graines dépend des espèces. L’extraction des semences par voie humide de légumes-fruits tels que la tomate ou l’aubergine est très différente de l’extraction par voie sèche adapté à certains légumes-feuilles ou racines comme les laitues, carottes, panais. Ces derniers seront battus sur le sol ou sur le bord d’un récipient, voire piétinées pour séparer les graines de leurs enveloppes, après une période de séchage sous abri. Les légumes gousses, quant à eux, seront récoltés et foulés puis leurs graines triées à la main pour la majorité de nos lots de petite taille.

 

ETAPE 3 : LE SECHAGE

L’étape de séchage est primordiale pour assurer une bonne conservation des graines et ainsi préserver leur potentiel de germination au cours du temps. Ce séchage est réalisé en clayette à l’aide de ventilateurs afin de sécher les graines rapidement mais en douceur par brassage d’air. Nous disposons également de trois armoires séchantes avec tiroirs avec une fine toile maillée. Elles sont dôtées d’un système de ventilation qui aspire l’air de la pièce et la réparti sur l’ensemble des tiroirs où sont disposées les semences. Ce système automatique permet aux semences de sécher de manière fluide.

ETAPE 4 : LE TRI ET LE NETTOYAGE

Ils doivent être rigoureux pour obtenir une germination de qualité. Nous pré-nettoyons nos lots à l’aide de grands tamis dont la taille de maille est choisie afin de séparer les graines des déchets d’extraction ou de battage. Ensuite, nous utilisons un certain nombre de machines qui présentent chacune l’intérêt de séparer les déchets sur différents critères de poids, densité, forme, colorimétrie... Suivant les lots, nous utilisons soit un nettoyeur-séparateur, une colonne à air, une table densimétrique, un trieur optique, un trieur alvéolaire ou encore une brosse pour faciliter le nettoyage et le calibrage des graines. Les machines permettent un tri très fin car les graines d’adventices et les graines non viables (ou en mauvais état) ont un poids, une densité et une forme souvent différents de ceux de graines saines. Entre chaque lot, les machines sont nettoyées pour éviter toute pollution des lots. Un test de pureté spécifique et un test de germination permettent de déterminer leur qualité finale.

Template 1 Noeud
 
ETAPE 5 : LE TAUX DE GERMINATION ET LA CONSERVATION DES GRAINES

Ces tests de germinations sont menés par un laboratoire indépendant LABOSEM. Ils permettront ainsi de donner la valeur du lot. Les graines sont ensuite conservées dans une chambre froide à température et hygrométrie constantes et basses favorisant la conservation et leur faculté germinative et donc, la durée de vie des lots. La qualité germinative est contrôlée régulièrement tout au long du stockage et de la commercialisation du lot.

ETAPE 6 : L'ENSACHAGE

Dernière étape avant de vous proposer nos semences, réalisée tout au long de l’année par nos équipes dans notre atelier et également en ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail). Chaque sachet est identifé grâce à son numéro de lot et son poids. Y sont également portées les informations nécessaires au semis et les caractéristiques de la variétés proposées. Une attention particulière est portée au nombre de graines, à la qualité de la fermeture ainsi qu’aux indications, assurant ainsi une qualité optimale du sachet et des semences jusqu’à son utilisation par le jardinier.