Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Réussir la culture du poivrier du Sichuan

Sommaire

> Fiche Botanique

> Fiche de Semis

> Fiche de Culture

FICHE BOTANIQUE

Poivrier du Sichuan

Classification :
Ordre : Sapindales
Famille : Rutacées
Genre : Zanthoxylum
Espèce : Poivrier de Sichuan
Nom latin : Zanthoxylum simulans

Description :
Le poivrier du Sichuan séduit à la fois les jardiniers pour sa rusticité et les cuisiniers pour sa saveur puissante, picotante et tès aromatique, légèrement citronnée. Ce petit arbre d'environ 5 mètres de hauteur est bien connu des amateurs de cuisines asiatiques. On utilises ses fleurs, ses jeunes pousses, les bourgeons floraux, les fleurs et les fruits pour relever les plants. Il se cultive très bien en France en prenant garde toutefois aux gelées tardives.

Origine – Histoire :
Il est originaire d'une région montagneuse de Chine et est arrivé en Europe au XIIIème siècle lorsque l'explorateur Marco Polo, le rapporta en Italie. Très en vogue dans la noblesse italienne, il disparaitra des tables au XIXème siècle. En France, il se fit connaître grâce à des botanistes qui le réintroduisent sous le nom de clavalier.

Etymologie
: Son nom "Zanthoxylum" signifie en grec "bois jaune"qui caractérise certaines espèces.

Cycle de vie : Vivace*.
Mode de reproduction :
Sexué* ou végétatif* par bouturage (création d'un nouvel individu à partir d'un fragment du premier).

Type de pollinisation :
Autogamie* préférentielle mais fécondations croisées possibles.

Goût :
Le Sichuan produit premièrement une sensation de chaleur et de picotement au palais, puis dans un second temps, le goût citronné arrive en fin de bouche. Il peut être aussi légèrement anesthésiant. Les baies vertes récoltées avant maturité, se consomment également. Leur goût est plus subtil et plus boisé.

Valeurs nutritives :
Il présenterait des vertus anti-inflammatoires, anti-microbiennes et serait stimulateur du métabolisme en général.

Anecdotes :
Attention, l'écorce du poivrier du Sichuan étant toxique, il convient de ne pas placer votre poivrier dans un enclos où les animaux pourraient ronger l'écorce.

Principales sous-espèces et variétés :
Il existe deux catégories d'espèces. Les consommables: Zanthoxylum piperutm (poivre de Sansho), Zanthoxylum armatum (poivre de Timut), Zanthoxylum schinifolium (Sancho coréen) ou Zanthoxylum acanthopodium ( l'andaliman indonésien). Les variétés ornementales : Zanthoxylum americanum et Zanthoxylum simulans.

FICHE DE SEMIS

Réussir le semis du poivrier du Sichuan

Niveau de difficulté (entre 1 et 3) : 3.
Périodes : De mars à avril.
Type de semis :Semer en ligne*..
Poids pour mille graines (PMG) pour l’espèce : Environ 1 à 5 grammes.
Densité : De 1 à 4 plants / m².

Lieux et conditions :
Sous abri : Le poivrier ne se sème pas sous abri.
Pleine terre / sans protection : Semer clair directement en place, en pépinière ou en terrine de semis en maintenant humide sur un sol bien réchauffé.
Préparation du sol : Bien décompacter le sol.
Température de germination : 20°C.
Nécessité d’un passage au froid : Un passage au froid pendant 3 à 4 mois est nécéssaire. Il est également possible de mettre les graines 15 jours au congélateur.
Trempage* : Pas nécéssaire.
Distançage :
Dans le rang : 50 cm dans le rang.
Entre les rangs : 40 cm entre les rangs.
Profondeur : De 0,5 cm à 1 cm de profondeur.
Temps de levée : De 30 jours à plusieurs mois.
Eclaircissage : On éclaircit lorsque les plants font 5 cm de hauteur à 50 cm sur la ligne.
Repiquage : Repiquer les jeunes plants semés en terrine, en godet lorsqu'ils mesurent 4 à 5 cm. Cultiver la plante en godet jusqu'à une taille d' 1 mètre, puis la repiquer en pleine terre.

FICHE DE CULTURE

Culture du poivrier du Sichuan

Contexte environnemental :
Zone climatique et rusticité : Il se cultive très bien sous nos latitudes en prenant garde toutefois aux gelées tardives.
Type de sol : Sol léger et riche.
pH : Indifférent.
Humidité : Sol bien drainé.
Exposition : Ensoleillée.

Température :
Le poivrier du Sichuan est une plante rustique qui résistera à des températures pouvant aller jusqu'à -20°C.
Rotation des cultures :
Le poivrier peut rester en place plusieurs années mais des apports de compost tous les ans sera nécéssaire.
Plantes compagnes :
Le poivrier appreciera la présence de la consoude.

Entretien et vigilance :
Niveau de difficulté (entre 1 et 3) : 1.
Temps passé : Moyen.
Gestes techniques :
Tailler à partir de la 3ème année de production, à l'automne, pour donner une forme plus harmonieuse et ainsi faciliter les futures récoltes. Une taille légère peut-être éffectuer en Juin pour éclaircir et réduire le volume de feuilles.
Risques liés au climat / résistance au gel :
Le poivrier du Sichuan est une plante rustique et peut rester en terre tout l'hiver. Attention tout de même aux gelées tardives qui peuvent brûler les boutons floraux.

Semis :
Placer les graines au froid pendant 3 à 4 mois. Semer au printemps sur substrat bien drainé, recouvrir d´environ 0,5 cm à température fraiche et maintenir humide. La germination est lente et irrégulière. Laisser en place plusieurs mois. Plantation au printemps ou automne en sol léger, drainé, pas trop sec et exposition ensoleillée. Le semis d'automne est possible en août avec des graines issues de l'année.

Entretien / soin :
Repiquage :
Repiquer les jeunes plants semés en terrine, en godet lorsqu'ils mesurent 4 à 5 cm. Cultiver la plante en godet jusqu'à une taille d'1 mètre, puis la repiquer en pleine terre.
Arrosage :
Fréquence : Arroser une fois par semaine..
Quantité : Arrosages modérés.
Période : La première année hors période hivernale.

Outillage : Arrosoir.
Désherbage :
Il est recommandé de désherber régulièrement.
Binage* / sarclage* / buttage* / paillage* :
Installer un paillage* épais une fois les plants bien développés pour conserver un sol bien frais.
Protections hivernales :
Le poivrier du Sichuan n'a besoin d'aucune protection hivernale compte tenu de sa résistance au froid.

Récolte :
Partie de la plante :
On consomme plus spécifiquement la pellicule rouge qui entoure la baie. Pour cela, faire sécher les graines sur un plateau près d'une source de chaleur (cheminée, chauffage) dans une pièce de la maison. Cela permet de séparer plus facilement la pellicule rouge de la graine. La graine noire n'est pas consommable car trop amère et très dure.
Période :
De octobre à novembre.
Stade :
Environ 5 mois après le semis, lorsque les fruits ont pris leur couleur définitive.

Rendement moyen:
Environ 3 kg de baies brutes récoltées. Pour les jeunes plants, on estime la récolte à 500 grammes de poivre consommable.

Conservation et stockage :
Mode : Conserver l'enveloppe des baies dans un bocal hermétique. Il est egalement possible de laisser macérer les graines entières dans de l'huile..
Durée : Si les baies sont bien sèches, il est possible de les conserver plusieurs années.

Utilisation :
Culinaire : Utiliser les baies entières de poivre du Sichuan dans les plats mijotés de viande ou de poisson en fin de cuisson. Il est aussi très souvent utilisé pour parfumer le riz. Attention à bien les enlever avant de servir le plat. Vous pouvez également le présenter dans un moulin à poivre et laisser vos convives assaisonner à leur convenance. Le poivre se marie très bien avec le magret de canard, l´oie, le boeuf ou le poulet.
Autres : Le poivrier du Sichuan fait partie de la famille des Rutacées, qui comprend également les agrumes ! Ce qui explique le goût citronnée en bouche.

Ravageurs et maladies :
Tolérance : Forte.
Maladies :
Le poivrier du Sichuan ne semble redouter aucune maladie. plants. La meilleure solution est donc de cultiver vos plants de tomates sous serre si vous avez un climat relativement humide. La nécrose apicale ou maladie du "cul noir" de la tomate est liée à des irrégularités dans les apports en eau et se traduit par un pourrissement au niveau de l'ombilic (du dessous du fruit). Il faut donc bien veiller à arroser de façon extrêmement régulière pour conserver l'équilibre des éléments dans le sol. Si le fruit touché est mûr, couper la partie atteinte et le consommer. S'il n'est pas mûr, le jeter immédiatement.
Ravageurs :
Les gastéropodes sont très friands des jeunes plants et surtout de leur écorce. Pour les éviter on peut installer des pièges, comme un bol de bière, ou semer un mélange anti-limaces. On peut aussi disposer un cordon de cendre, de marc de café ou de coquilles d'oeufs. On peut également trouver un peu de pucerons, mais cela sera sans conséquences sur la culture.

Trucs et astuces : Elle peut être utilisée comme plante de haie défensive grâce à ses épines très piquantes. De plus ses couleurs vives (camaïeu de rouge), décorent les jardins en période automnale.