Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

MYRTILLIER EARLIBLUE AB - PLANT

Le godet de 9 cm / prix selon quantité
Référence : 1558E

Le myrtillier Earliblue est une variété très précoce produisant de gros fruits bleu-clair et légèrement aplatis. Ils n'éclatent pas sous la pluie. Bons fruits de table de saveur acidulée. Maturité juin-juillet sur 2 semaines.

7,90
dont d'éco-contribution
-

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Caractéristiques
Conditionnement 1 PLANT
Reference 1360E
Disponibilité Mi septembre à avril
Cycle de vie Vivace
Floraison Avril à mai
Fructification Autofertile
Particularité Résistance aux maladies
Densité de plantation 1 plant / m²
Nom Latin Vaccinium corymbosum
Variete DARKELEY
Conditionnement Le godet de 9 cm / prix selon quantité
Type Fruits et légumes
Label Agriculture biologique
Maturité Mi-saison
Port de la plante Semi-érigé
Sol Sol acide

Le myrtillier Earliblue est une variété très précoce produisant de gros fruits bleu-clair et légèrement aplatis. Ils n'éclatent pas sous la pluie. Bons fruits de table de saveur acidulée. Maturité juin-juillet sur 2 semaines.

Plantation du myrtillier

La plantation du myrtillier s’effectue idéalement entre la fin d’automne et le début du printemps, hors période de gel dans tous les types de sol sauf calcaires car c’est un arbuste de terre de bruyère ou acidophile. Il est important qu’il puisse s’épanouir dans une terre au pH entre 3,5 et 5. Sa culture est néanmoins possible sur des terrains au pH plus élevé ou dans un sol argileux : il est alors nécessaire d’acidifier artificiellement le sol par un apport de terre de bruyère à la plantation.
Désherber avec soin et ameublir la terre sur une vingtaine de centimètres de profondeur.
Faire un trou 2 fois plus grand que la motte à exposition ensoleillée.
Dépoter le myrtillier.
Mettre la plante en place dans son trou en enterrant légèrement le haut de la motte.
Pour enterrer la motte, il faut un mélange de terre de jardin (extraite du trou) et de compost (1/3) et de terre de bruyère (2/3).
Ce ratio est important pour que la plante puisse s’y installer.
Tasser et arroser généreusement puis couvrir d’un paillis végétal (BRF, écorces de pin) pour conserver de la fraîcheur et entretenir l’acidité du sol.
Il est également intéressant de faire des apports de tourbe ou de terre de bruyère chaque année pour conserver l’acidité.

Culture

La première année vous pouvez supprimer les boutons floraux pour favoriser le développement de la plante.

Récolte

Les fruits se récoltent en juillet/août.