Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

PLANT TRUFFIER NOISETIER DE BYZANCE - mycorhizé Tuber Uncinatum

Le godet de 7 cm
Référence : 1553E
1avis

La truffe tuber uncinatum (truffe dite "de Bourgogne") est une truffe d'automne qui apprécie davantage les sols riches et profonds, frais et humides. C'est une truffe qui fructifie spontanément dans beaucoup de régions françaises.

Voir le descriptif complet
Disponible
24,90€
dont d'éco-contribution
-

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Caractéristiques
Coloris Vert
Reference 1523E
Cycle de vie Vivace
Taille adulte (si non taillé) 8 m
Floraison Septembre à octobre
DateSemis1Fin1 10
Particularité Résistance aux maladies
Nom Latin Corylus colurna 2 ans - Truffe Tuber Uncinatum
Conditionnement Le godet de 7 cm
Type Fruits et légumes
Label Agriculture raisonnée
Port de la plante Erigé
Sol Sol drainé

La truffe tuber uncinatum (truffe dite "de Bourgogne") est une truffe d'automne qui apprécie davantage les sols riches et profonds, frais et humides. C'est une truffe qui fructifie spontanément dans beaucoup de régions françaises (alpes, grand centre, grand est, pourtour océanique, jusqu'en Angleterre, Allemagne, Autriche, Suisse ...). L'uncinatum est plus indulgente avec les conditions pédologiques et climatiques mais une base calcaire est indispensable (Ph entre 7 et 8).
Les plants truffiers que nous vous proposons ont été cultivés en France et leur mycorhization a été contrôlée tout au long de leur cycle de croissance et leur étiquette de certification atteste que la rigueur du processus a été respecté.  


Naturellement producteur, le noisetier truffier, rustique et d'une grande vigueur s'installe rapidement sur tous types de sols et entre généralement en production très tôt : à partir de 4/5 ans après la plantation.
Le noisetier commun qui s'épanouit en buisson touffu créera beaucoup d'ombre et la chute de son abondant feuillage gardera de l'humidité au sol ce qu'appréciera la truffe tuber uncinatum. Nous vous conseillons également une plantation concentrée ce qui aidera à maintenir un sol riche et humide.
Très répandu dans toute l'Europe il s'accomode de quasiment tous les climats et s'installe avec vivacité dans toutes les zones, jusqu'en haute montagne (1700 m) exception faite du pourtour méditerranéen.   

En période de repos végétatif le feuillage du plant disparait mais réapparaitra au printemps.  

Quel sol pour la truffe ?

Un grand nombre de petites zones de production existent en dehors de ce marquage strict (voir carte). Microclimats locaux, expositions favorables, minéralogie spécifique ... de nombreuses particularités peuvent permettre, par dérogation surprenante, l'existence de la truffe en dehors des grands bassins référencés. Il est toutefois impossible de les rassembler tous ici et dans ces cas, une bonne connaissance du milieu rural local est indispensable.

Une constante s'établit néanmoins : le sol doit être pourvu en calcium et de nature calcaire. Le PH idéal pour la tuber mélanosporum est compris entre 7.5 et 8.5, l'uncinatum, moins exigeante, se contente d'un niveau compris entre 6.5 et 8.5.

Quand planter le plant truffier noisetier de Byzance - tuber uncinatum ?
Le Noisetier de Byzance, Coudrier du Levant, Coudrier de Byzance ou Noisetier de Turquie est une espèce d'arbres à feuilles caduques originaire du sud-est de l'Europe et du sud-ouest de l'Asie, des Balkans depuis le nord de la Turquie jusqu'au nord de l'Iran. C'est la plus grande espèce de noisetier. Il peut atteindre 35 m de haut et son tronc peut mesurer jusqu'à 1,5 m de diamètre ; la couronne est conique sur les jeunes arbres et s'élargit avec l'âge.
L'écorce liégeuse des jeunes tiges est gris beige ; elle devient plus foncée avec l'âge.
Les feuilles alternes sont cordées, le bord du limbe est denté et les feuilles sont légèrement duveteuses des deux côtés mesurent 6 à 15 cm de long et 5 à 13 cm de large.
Les fleurs monoïques apparaissent très tôt au printemps avant les feuilles. Les chatons mâles jaune pâle mesurent 5 à 10 cm de long, les toutes petites fleurs femelles sont enfouies dans les bourgeons et on ne voit apparaître que les pistils rouge vif de 1 à 3 mm de long.
Le fruit est une noisette de 1 à 2 cm de long, quasiment complètement entourée d'un épais involucre de 3 à 4 cm de diamètre regroupant 3 à 8 noisettes ensemble. Les noisettes arrivent à maturité de la fin août à la fin octobre.
Le Noisetier de Byzance est souvent cultivé en arbre d'ornement en Europe et en Amérique du Nord car cette espèce, à la différence des autres espèces de noisetiers, ne pousse pas en buisson mais en bel arbre au port érigé. 
Ses noisettes sont comestibles et de bon goût, de plus petite taille que le noisetier commun avec une coque très dure (2 à 3 mm d'épaisseur).
Le Noisetier de Byzance a toutefois une certaine importance commerciale comme noisetier de vergers car, ne drageonnant pas, il constitue un excellent porte-greffe pour les cultivars de noisetier commun par ailleurs.

La période de plantation s'étale de début octobre jusqu'à fin mars sauf jour de gel. Si la plantation n'est pas immédiatement possible en cas de gel, disposer les plants après déballage dans un local frais, hors gel, sans chauffage et les arroser régulièrement. Dès que possible procéder à la plantation.
Il convient de lui éviter les terrains profonds trop favorables car son développement rapide et intense serait très gourmand en soin de taille et d'élagage. L'idéal est de le réserver aux terrains les plus pauvres qu'il contribue à amender avec la chute de son abondant feuillage.
Tremper la motte dans un seau d'eau et l'installer telle quelle dans un trou de 30 cm de côté pour 35 cm de profondeur, sans la briser. Garder 4x3 m entre les plants.
Retirer la feuille anti-évaporation sans toucher à la gaine fibreuse qui entoure les racines du plant. Il s'agit d'un textile biodégradable qui maintient parfaitement le substrat autour des racines et qui se dégradera ensuite rapidement sous l'action des bactéries présentent dans le sol.  

Corylus colurna a une vitesse de croissance moyenne. Il peut tolérer un sol sec et alcalin et une exposition semi-ombragée et venteuse. Cependant, il préfère un sol humide et bien drainé. Une fois établi, Corylus colurna est tolérant à la chaleur, au froid (-20°C) et à la sécheresse. L'espèce n'a pas de graves parasites connus.

Corylus colurna aura besoin d'arrosage supplémentaire en été pendant les deux ans suivants la transplantation.

Le Coudrier de Byzance ne tolère pas non plus très bien la taille sauf une légère taille de formation sinon il perd des sections complètes de branche.

 Enlever les adventices et pailler sur 1 mètre autour de l'arbre, biner régulièrement. Protéger les jeunes plants du froid à l'aide d'un voile d'hivernage si celui ci est trop vif. 

 Arroser à la plantation 3 litres d'eau/plant.  


Arrosage

Au démarrage végétatif au printemps le besoin en eau est important 3 à 5 L d'eau/plant.
Arroser à l'arrosoir, le dosage nécessite un peu d'expérience et varie selon la capacité de rétention du sol, le type et la morphologie du plant, mais entre 10 et 15L par pied tous les 15 jours constituent une base.  

A savoir qu'un binage vaut 2 arrosages.  

Entretien

La truffe tuber uncinatum appréciant l'ombre il ne sera pas nécessaire de tailler l'arbre.  

Récolte des truffes

Le noisetier truffier entre en production très tôt à partir de 4/5 ans après la plantation. Les truffes uncinatum se récoltent de septembre à décembre.
Les marques annonciatrices de présence de truffes apparaissent vers la fin de l'été. Gratter délicatement jusqu'à ce que vous trouviez la truffe puis remettre la terre par dessus sous forme de motte pour la protéger jusqu'à ce qu'elle devienne mature.
Récolte des truffes tuber melanosporum de septembre à décembre.
La truffe peut affleurer le sol ou se trouver à 30/40 cm de profondeur.  

Informations sur les risques :
Peut provoquer une allergie respiratoire par le pollen.

Informations sur les moyens de s'en prémunir :
Eviter l'exposition des personnes allergiques.

+
5/5 Nathalie
super adaptation, développement en cours