Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture de l´aneth

Cette jolie plante au feuillage finement découpé appartient à la famille des Apiacées. Originaire d'Orient, l'aneth gagne le pourtour méditerranéen dès l'Antiquité. En pot ou en pleine terre, elle est très appréciée pour ses vertus digestives. Au xiie siècle, elle était vivement conseillée par Sainte Hildegarde Von Bingen pour lutter contre les saignements de nez ou les maladies de la poitrine.

Réussir le semis de l'aneth


Exposition


Installez l'aneth en situation chaude et ensoleillée. Cette annuelle peut résister à des températures atteignant -5°C.

Sol


Elle apprécie les sols riches et bien drainés et aura une préférence pour les sols à dominante limoneuse.

Semis


On la sème en place en avril-mai, à 1 cm de profondeur, en rangs distants de 30 cm. Après la levée, ne conservez qu'un plant tous les 20 cm environ.

Les bons mariages


L'aneth protège les carottes et les concombres. Elle aime également la compagnie des poirées, choux, laitues et oignons. Elle attire des insectes bénéfiques au potager.

L'entretien


Elle ne demande aucun soin particulier. Quelques désher¬bages au démarrage et des arrosages réguliers en période sécheresse suffiront.

La récolte de l'aneth


De juin à novembre, les premières feuilles pourront être cueillies, de préférence le matin, et consommées au fur et à mesure des besoins. On récolte ses graines autour du mois de septembre lorsqu'elles brunissent et sont prêtes à tomber. Après avoir été ensachées, elles se conservent plusieurs mois au frais et au sec.

Maladies et parasites


L'aneth ne semble craindre ni ravageur ni maladie particuliers.  

Source : Gnis 
T_FEDESAMARTH