Revendeurs
En 3 clics

Réussir la culture du romarin

Son feuillage toujours vert est présent dans les jardins depuis des siècles. Son nom latin ros marinus signifie « rosée de la mer ». Cet arbuste originaire du pourtour Méditerranéen, que l'on retrouve toujours à l'état sauvage aujourd'hui est depuis toujours utilisé pour ses propriétés aromatiques, ornementales et médicinales. Le romarin est en effet connu depuis des siècles pour fortifier l'activité cérébrale. Les abeilles l'apprécient elles aussi pour fabriquer un délicieux miel.  

Réussir le semis du romarin


Exposition


Une exposition enso¬leillée, de préférence plein sud sera appréciée par votre romarin. 

Sol


Originaire du Bassin méditerranéen où il pousse spontanément dans la garrigue, le romarin préfère les sols légers, bien drainés. Il peut pousser en pleine terre dans les autres régions à condition que les hivers soient doux et pas trop pluvieux. En climat humide, préférez la culture du romarin en pot. Vous le rentrerez à l'intérieur l'hiver. 

Semis


Semez-le d'avril à juin, en pépinière ou en godets à repiquer, puis met¬tez-le en place au cours de l'été ou au printemps suivant afin d'éviter un fasti¬dieux suivi d'arrosage. On réserve alors à cet arbris¬seau pouvant atteindre 1,50 m de haut un emplacement de 80 cm² au moins. Il est également possible de le multiplier par marcottage ou par boutures aoûtées d'août à octobre. 

Les bons mariages


Le romarin est une plante anti-nuisible qui, par l'odeur de son feuillage, aidera les choux à se défendre contre la piéride. Il protègera aussi les navets, les carottes et la sauge. 

L'entretien


Pourvu qu'on ait veillé à ce qu'il ne soit pas concurrencé par des adven¬tices les premiers temps, le romarin ne demande rien d'autre qu'être récolté régulièrement. Rabattez-le légèrement. 

La récolte du romarin


Près de 2 ans et demi seront nécessaires pour commencer les récoltes après avoir effectué le semis même s'il reste toujours vert, récoltez de préférence ses jeunes rameaux d'avril à octobre pour consommer ses feuilles fraîches ou lentement séchées à l'ombre et conservées entières à l'abri de l'air. 

Maladies et parasites


Il ne craint essentiellement que les sols gorgés d'eau en hiver et de fortes gelées trop prolongées.
Il est parfois affecté par le Botrytis cinerea qui provoque un brunissement complet de rameaux et le dessèchement des feuilles. Les rameaux peuvent se courber, prendre la forme d'une "crosse". Les lésions peuvent provoquer le dessèchement de tout une partie de la plante. Les symptômes apparaissent au printemps (avril) et/ou à la fin de l'été (septembre), notamment si la saison est pluvieuse. Evitez les périodes d'humidité et de chaleur prolongées. Lorsque vous taillez votre romarin, assurez-vous de faire des coupes nettes et propres. Eliminez régulièrement les organes attaqués et évitez de les mettre au compost, les sclérotes du champignon peuvent se conserver dans le sol pendant 5 ans.  
T_FEDESAMARTH