Revendeurs
En 3 clics

Réussir vos semis

Il est essentiel de bien s'y prendre pour réaliser ses semis, afin d'avoir durant toute la saison un potager et un jardin à la hauteur de ses espérances.  

Les semis en terrines 
Votre substrat doit être perméable et meuble. Un mélange de terreau et de sable assure tout à fait ce besoin.
Le semis en terrine est préférable pour toutes les espèces à très petites graines et pour les variétés délicates.
Il est important de recouvrir les graines d'une fine couche de terreau et de bien tasser. L'arrosage peut se faire en trempant la terrine de semis aux 2/3 dans l'eau, durant une dizaine de minutes.
Pour de bons résultats, il est recommandé de recouvrir la terrine avec une vitre jusqu'à la levée des semis.
Il faudra ensuite maintenir cette vitre ouverte régulièrement afin d'éviter une trop forte condensation.
Des semis en terrine permettent d'éclaircir et de repiquer vos semis en godets ou directement en place.   

Les semis de pleine terre 
Il convient d'avoir réalisé au préalable un bon travail du sol. Celui-ci doit être meuble, frais, bien drainé et bénéficier d'une bonne exposition solaire.On peut distinguer 2 types de semis en plein terre. 
Les semis en place. Dans ce type de semis, les plantes resteront là où on les a semées. Les espèces ne supportant pas le repiquage doivent être semées directement en place, c'est notamment le cas de la carotte. 
Les semis sous abri, que ce soit en pépinière, sous châssis ou tunnel. Ils permettent aux végétaux de se développer dans de bonnes conditions avant d'être repiqués à leur place définitive.   

Différents modes de semis 
Il existe plusieurs modes de semis. 
Le semis à la volée. Utilisé essentiellement pour le gazon ou les prairies fleuries, il consiste à semer les graines en les jetant en éventail. 
Le semis en ligne, le plus courant des semis potager. Il suffit de réaliser un sillon dans lequel on déposera les graines. 
Le semis en poquet. C'est la méthode qui consiste à placer plusieurs graines (de 3 à 6 en moyenne) en place dans un petit trou ou dans un godet pour un repiquage ultérieur. 

Attention à ne pas semer trop profond. Il faut en général que vos graines soient recouvertes de 1 à 2 fois leur épaisseur, pas d'avantage. Il convient de tasser les semis avec une planche ou le dos d'un râteau, et d'arroser régulièrement et finement, de façon à ne pas lessiver le sol.
T_FEDESAMARTH