Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

COGNASSIER GEANT DE VRANJA AB

Scion d'un an
Référence : 1467E
Maturité octobre/novembre.
Très résistant au froid, floraison tardive, il échappe aux gelées de printemps, fertile et vigoureux, le planter à expo...
Voir les descriptif complet
23,95€
dont d'éco-contribution
-

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Caractéristiques
Hauteur 4 à 6 m
Coloris Jaune
Mise à fruits Environ 5 ans
Porte-greffe Cognassier
Reference 1119E
Nom Latin Cydonia vulgaris
Variete JAUNE CHAMPION
Conditionnement Scion d'un an
Sol Riche, bien drainé, pas trop calcaires
Le cognassier est un arbre fruitier un peu oublié car laissé de côté par rapport aux pommiers, poiriers ou autres cerisiers, il produit pourtant de délicieux coings parfumés à l'automne. Historiquement, le coing est cultivé depuis plus de 4000 ans, appelé "Poire de Cydonie" par les grecs en l'honneur de Cydon, ville de Crète où les grecs ont fait des patisseries fourrées de miel.
Le cognassier géant de Vranja, créé en 1898, est une variété rustique et productive au port érigé. Il produit de gros coings(200 à 800g), à forme légèrement irrégulière et allongée, à la chair blanche parfumée pour réaliser des gelées, confitures ou en cuisson au four.  

Le fruit

 
Les coings sont jaune lumineux, de forme allongée, ressemblant à une poire, irréguliers, à chair blanche, ils peuvent atteindre 200 à 800g. 

Floraison et récolte


Sa très belle floraison rivalisant avec celle des magnolias est demi-tardive, elle apparait en avril. La mise à fruit est relativement rapide. On peut récolter avec précaution les fruits arrivés à maturité en octobre.
Attendez que les fruits soient bien murs pour les récolter car une fois hors de l'arbre ils ne se développeront plus. Les coigns se conserveront deux à trois mois dans un endroit sombre et frais. 

Plantation du cognassier géant de Vranja


1. Le cognassier appréciera les sols profonds et fertiles mais pas les sols trop calcaires ou trop secs.
Après avoir creusé un trou assez profond, supprimez les racines cassées ou trop longues à l'aide d'un sécateur.Une couche de drainage au fond du trou (cailloux, pots ou tuiles cassées...) permettra un meilleur écoulement des eaux de pluie et de l'arrosage.  

2. Vérifiez que le volume des branches est équilibré avec celui du système racinaire sinon réduisez les rameaux. Puis enduisez les racines de pralin (cela facilitera le contact avec la terre, favorisera le système racinaire et donc permettra une meilleure reprise). 

3. Au moment de déposer l'arbre au fond du trou, faites attention que le point de greffe se trouve au dessus du trou (s'il existe il se situe entre les racines et le début des branches, une partie un peu boursouflée), 

4. Recouvrez de terre et arrosez largement. 

5. Mettez en place un tuteur pour qu'il se développe correctement. 

Que faire si mes arbres fruitiers arrivent en période de gel ?


S'il gèle vous pouvez mettre vos arbres fruitiers en jauge à l'abri du nord dans un mélange de terreau et sable. Plantez-les ensuite dès que possible.   

Les arbres de grande taille sont susceptibles d'être taillés avant envoi.
Cela n'empêche en aucun cas leur repousse et ne remet pas en cause leur bonne santé.
En effet, l'arbre envoyé a toutes les capacités pour enclencher un processus de cicatrisation qui conduira au recouvremet de la plaie de taille en quelques semaines.
Si vous souhaitez conduire votre arbre en port naturel, merci de le mentionner à la commande.